Comment Fonctionne l’Algorithme Google Hummingbird

Ces dernières semaines, Google a introduit des changements majeurs à son algorithme de recherche via une mise à jour intitulée Hummingbird (Colibri, en Français).

Censé refléter la rapidité et la précision de l’oiseau, Hummingbird a pour objectif de nous offrir de meilleurs résultats de recherche. Voici en quelques points clés comment Hummingbird fonctionne :


Que Change le Nouvel Algorithme Google

Avant cette mise à jour, Google ignorait certains des mots que nous tapions pour effectuer une recherche. Avec Hummingbird, Google prend maintenant en compte l’ensemble des mots d’une recherche pour mieux comprendre le contexte et l’intention de l’utilisateur lorsqu’il tape ces mots ensemble.

Cette nouvelle version aide également Google à être plus perspicace et plus intuitif dans ses résultats de recherche. Hummingbird permet à Google de prendre une recherche générale, comprendre son contexte et nous afficher des résultats de recherche plus pertinents. De manière générale, Hummingbird se concentre sur l’intention qui est derrière nos recherches plutôt que de se limiter uniquement aux mots clés utilisés.


Google et la Recherche sur Mobile

Plusieurs des changements introduits par Hummingbird sont directement liés à la popularité croissante des recherches sur mobile. Les termes employés par les individus qui font une recherche alors qu’ils sont en train de se déplacer ont tendance à se rapprocher du langage parlé.

Pour les entreprises, Hummingbird est une excellente opportunité de devenir une figure d’autorité sur votre niche en offrant des réponses aux questions que vos clients se posent. Le marketing de contenu est un très bon moyen de démarrer, surtout les blogs. Demandez-vous quelles questions les personnes qui peuvent être intéressées par vos produits se posent et rédigez une réponse complète.


A Vous de Cibler les Mots Clés les Plus Recherchés dans Google

Voici quelques pistes :

  • Parcourez les sites de questions / réponses comme Yahoo Answers ou Ask.fm et répondez aux questions des utilisateurs en n’oubliant pas de mettre un lien vers votre site dans votre signature.
  • Rédigez des notices de montage, de création etc. Par exemple, si je vendais des bocaux en verre, je pourrais rédiger un guide de création d’un chandelier à moins de 10€ avec des bocaux en verre.

Hummingbird a compris que vos clients potentiels font de plus en plus de recherches conversationnelles, à vous de l’utiliser à votre avantage.


Content Marketing : Définition et Conseils pour Créer du Contenu pour Votre Site

Le marketing de contenu (parfois appelé content marketing ou inbound marketing) existe sous plusieurs formes différentes. Cela va du blog au e-book en passant par les images et la description de vos produits sur votre site.

A partir du moment où votre entreprise est en ligne, créer un contenu de qualité, qui intéresse vos clients et vos prospects est indispensable.

C’est aussi un moyen fun de faire parler de votre marque, de créer un univers et d’éduquer vos clients à vos produits. Le contenu le plus utile à votre entreprise est celui qui continue d’être trouvé dans les moteurs de recherche comme Google et d’attirer de nouveaux clients longtemps après que vous l’ayez publié.


Types de Content Marketing

Vous pouvez essayer de varier entre différents formats de content marketing. Voici les meilleurs formats de contenu pour le e-commerce :

  • Les Blogs sont excellents pour l’optimisation du référencement (SEO). Ils vous permettent d’attirer un flux constant de trafic organique et donc de nouveaux clients. C’est également un moyen de créer une relation avec votre audience.
  • Les Infographies (lorsqu’elles sont bien réalisées) sont un des contenus que les gens aiment le plus partager. C’est une bonne méthode pour faire parler de vous de manière originale et pédagogique. Essayez Piktochart pour créer des infographies !
  • Les E-books et les livres blancs sont l’outil de choix pour les entreprises qui veulent éduquer leurs clients. Par exemple, si vous vendez des produits d’aromathérapie, un e-book présentant des conseils et des bonnes pratiques pour vivre en bonne santé intéresserait vos clients potentiels. Profitez-en pour récupérer les adresses e-mail des personnes qui téléchargent votre guide pour pouvoir re-contacter ces prospects avec des informations supplémentaires ou vos promotions.
  • Les Images sont un autre format de contenu souvent négligé. Elles ont l’avantage d’être facilement partageables, surtout sur les réseaux sociaux. Ces images peuvent être des photos produit, des citations, des conseils et tout ce qui est en accord avec le message de votre marque.
  • Les Vidéos peuvent être utilisées pour atteindre différents objectifs. Vous pouvez créer une vidéo sympathique sur votre atelier, votre magasin ou votre équipe ou publier des vidéos d’explication de vos produits. Les gens regardent de plus en plus de vidéos, c’est donc un bon type de contenu dans lequel investir. Faites attention à ne pas dépasser 3 minutes pour vos vidéos.
  • Les Newsletters sont parfaites pour rester en contact avec votre base clients – au moins une fois par mois. Assurez-vous d’envoyer suffisamment de contenu intéressant et attractif si vous voulez garder l’attention de vos clients. Ajoutez des conseils, des news, des tutoriels, des offres spéciales et vos nouveaux produits.
  • Les Témoignages peuvent être utilisés pour tout type de contenu marketing, surtout si vous les ajoutez aux contenus ci-dessous. Récoltez les avis et les commentaires positifs pour les ajouter à votre contenu. Vous pouvez les utiliser sur votre site internet et les descriptions de vos produit lorsque c’est pertinent.

Conseils pour Votre Marketing de Contenu

  • Répondez à une question, répondez aux besoins et créez une relation avec vos clients avec chaque type de contenu.
  • Créez un équilibre entre les contenus pédagogiques et divertissants.
  • Un contenu et une écriture de qualité sont indispensables à la réussite de votre content marketing.
  • Si écrire n’est pas votre fort, faites-vous aider par un employé, des amis, un membre de votre famille ou des étudiants.
  • Un template d’e-mail élégant et professionnel fera la différence ! Utilisez les templates de services d’e-mailing comme Mailchimp ou Simple-Mail pour démarrer.
  • Ne faites pas la promotion directe de vos produits dans votre contenu. Envoyez une offre spéciale ou un code promo, une fois de temps en temps.
  • Utilisez un lien vers votre site dans tous vos contenus pour aider vos clients à vous trouver facilement et en savoir plus sur votre entreprise.
  • Utilisez votre boite d’inscription à la newsletter et vos e-books pour obtenir les adresses e-mail de vos clients potentiels.


C’est Quoi le Growth Hacking + Comment l’Utiliser pour Développer Votre E-commerce

Le Growth Hacking est la technique marketing qui a le plus fait parler d’elle ces derniers mois. Cette méthode s’’inspire de l’état d’esprit et de la méthodologie qui ont permis aux startups de la Silicon Valley d’’obtenir leur croissance phénoménale.

Aujourd’’hui, le Growth Hacking est devenu le concept que tous les marketeurs cherchent à comprendre et à maîtriser dans le but de développer leurs propres entreprises.

Même si la signification de ce nouveau terme peut facilement être confondue avec celle du marketing que vous connaissez déjà, il existe quelques différences clés qui distinguent le Gowth Hacking du Marketing Traditionnel. Bien comprendre les différences entre les deux vos permettra de trouver de nouveaux leviers pour générer davantage de trafic, davantage de ventes et faire revenir vos clients sur votre site e-commerce.


Définition du Gowth Hacking

Faire du Growth Hacking c’’est être constamment à la recherche de solutions intelligentes, créatives et à faible coût pour recruter et fidéliser toujours plus de clients. La spécificité de ces techniques par rapport au marketing est que la croissance est à la fois la seule priorité et le seul critère de réussite.

Les stratégies de Growth Hacking sont particulièrement adaptées aux startups et aux petites entreprises puisque ce sont des stratégies low-cost (par opposition à la publicité en ligne par exemple) qui se basent souvent (mais pas toujours) sur l’’utilisation des réseaux sociaux et l’’exploitation de la « viralité » d’une campagne marketing.

En règle générale, les stratégies de Growth Hacking sont inspirées par les données analytiques de son site et requièrent une bonne dose de créativité pour trouver comment mettre à profit les précieuses données que vous avez récoltées.

Dans ce qui suit, vous trouverez trois pistes pour vous aider à booster votre créativité et à trouver une stratégie de Growth Hacking adaptée à votre propre boutique e-commerce.


Votre Boutique comme Son Propre Levier de Croissance

Même si cet intitulé est un peu déroutant, il s’’agit ici de trouver le moyen pour votre boutique en ligne de générer elle-même automatiquement un trafic additionnel.

En d’autres termes, vous devez chercher des occasions d’’introduire des incitations au partage de votre marque soit au sein de votre site web, par exemple lors du parcours d’’achat, soit directement dans vos produits.

DropBox, fournit un service d’’hébergement de fichiers dans le cloud qui pour se faire connaître de nouvelles personnes à choisi d’’offrir de l’’espace de stockage supplémentaire à ses clients si ces derniers les recommandaient à leur entourage et que leurs amis s’inscrivaient à Dropbox.

growth-hacking-exemple-dropbox-clicboutic

Vous pourriez concevoir une stratégie similaire pour votre e-commerce en essayant de réfléchir à tous les points d’interaction que quelqu’un pourrait avoir avec votre e-boutique en vous demandant s’’il y a moyen d’’insérer un mécanisme de partage à ces endroits précis.


Echangez un Coupon de Réduction contre un Like Facebook

Un de mes outils favoris pour générer de la viralité (= faire connaitre votre entreprise grâce au bouche à oreilles) est le widget JustUno. Ce service peut être facilement ajouté à votre boutique Clicboutic pour afficher un coupon de réduction si le visiteur Like votre page Facebook ou s’il s’inscrit à votre newsletter.

Voici comment cette boutique Clicboutic de Lingerie basée en Suisse l’utilise :

Justuno sans-dessus-dessous.ch


Hackez Votre Propre Produit

Une autre technique consiste à « hacker » directement vos produits comme des supports de communication et de partage. Doodle, l’’outil en ligne de planification de réunion en est l’exemple parfait. En effet, la personne qui choisit d’’utiliser Doodle pour planifier une réunion va devoir partager l’’outil avec les autres participants à la réunion afin que ces derniers puissent s’’y inscrire à leur tour et utilisent le service pour leurs prochains évènements.

growth hacking technique idee clicboutic

Un autre exemple e-commerce qui vous donnera peut-être des idées est celui des imprimeurs en ligne qui permettent à leurs clients de payer moins cher leurs cartes de visites à condition que ces derniers acceptent que le nom et l’’adresse du site de l’’imprimeur figurent au dos de leurs cartes.


Trouvez Où vos Clients Potentiels Passent du Temps

Que ce soit en ligne ou hors ligne, les clients appartenant à une même cible démographique / psychologique tendent souvent à se rassembler dans des lieux qui leurs sont communs.

Trouver des moyens, technologiques ou non, d’’atteindre votre cible aux endroits où celle-ci se trouve peut vous permettre de générer une quantité non négligeable de visiteurs supplémentaires vers votre e-boutique.

Ma technique préférée pour attirer gratuitement mon client cible ne nécessite que de modifier vos factures et peut vous rapporter jusqu’à 20% de trafic en plus.

Un autre méthode, classique mais efficace, est de contacter les blogueurs et les Youtubers influents de votre secteur d’activité pour leur proposer de tester gratuitement vos produits et de partager leur avis avec leur audience.


Que Pouvez-Vous Offrir de Gratuit à Vos Clients ?

Cette stratégie s’’apparente aux techniques utilisées dans le cadre du Inbound Marketing. L’idée est de créer et de mettre à disposition des outils gratuits, des ressources pédagogiques et du contenu de qualité pour attirer des clients potentiels vers votre site et les amener naturellement à s’intéresser à votre marque et à vos produits.

Airbnb de ce que vous pouvez faire. Le site d’’hébergement collaboratif met en relation des voyageurs et des habitants de villes du monde entier qui souhaitent louer toute ou partie de leur logement, de quelques jours à quelques semaines.

Pour attirer des voyageurs qui en sont encore au stade de la recherche d’informations et à l’’organisation de leur voyage, Airbnb publie régulièrement des guides de quartierstrès attractifs et informatifs. Le site en profite également pour intégrer une sélection d’appartements à leurs guides – un peu comme vous pourriez le faire avec vos fiches produit.

growth-hacking-techniques-ecommerce

A votre tour réfléchir au type de ressources que vous pourriez publier pour attirer de nouveaux clients sur votre boutique e-commerce.


Growth Hacking : Créer Vos Propres Techniques

Pour commencer à appliquer une stratégie de Growth Hacking à votre site e-commerce, il vous faudra d’’abord commencer par exploiter les données analytiques qui sont en votre possession et essayer d’’en déduire ce qui pourrait faire grandir votre entreprise.

Si vous avez des idées ou si vous avez déjà eu l’’occasion d’’essayer quelques-unes de ces stratégies, partagez-les avec moi dans les commentaires. Je suis sûr qu’il y a plein de tactiques auxquelles je n’ai pas pensé !


Le Guide Google Analytics du Débutant

Si vous êtes à la recherche d’’un guide pour démarrer avec Google Analytics, inutile de chercher plus loin. Ce guide va vous expliquer tout ce qu’’il faut savoir sur cet outil, comment le configurer et quelques conseils et astuces pour l’’utiliser de manière efficace.

Google Analytics est un outil gratuit qui vous permet de lever le voile sur certains mystères de votre boutique en ligne et sur le comportement de vos visiteurs et clients. Si vous gérez une boutique en ligne, vous avez besoin de suivre certains indicateurs clés pour évaluer vos performances et cet outil vous y aidera facilement.

Voici ce qu’’il faut savoir pour démarrer avec Google Analytics :


Pourquoi Utiliser Google Analytics

Rien qu’’en consultant les données que votre site enregistre déjà, vous pouvez connaître le nombre de visiteurs et de ventes que vous générez, savoir quels produits sont populaires, etc. Mais sans un véritable outil d’’analyse installé sur votre site, vous êtes dans l’’incapacité de savoir quel trafic vous échappe, comme par exemple :

  • A quel stade du processus d’’achat perdez-vous des clients ?
  • Combien de temps passent-ils sur votre site ?
  • Combien de visites sont nécessaires à un prospect pour finaliser une vente ?
  • Comment vos visiteurs arrivent sur votre site et quels mots-clés ont-ils utilisés dans leurs recherches ?

J’’ai travaillé avec un tas d’’outils d’’analyse différents et en termes de budget, Google Analytics est simplement le meilleur. Il ne répond pas à toutes vos questions mais il est très performant (et il est gratuit). Même les plus grosses entreprises qui dépensent énormément d’’argent dans ce type de logiciels utilisent aussi Google Analytics pour confirmer leurs analyses avec d’’autres données.

Clicboutic a aidé des milliers de boutique en ligne comme la vôtre à augmenter leurs ventes. C’’est pour cette raison c’’est la raison que Google Analytics est intégré par défaut à notre solution e-commerce afin que chaque marchand puisse disposer des données nécessaires. Du contrôle de vos actions sur les réseaux sociaux à l’’estimation de vos revenus par mot-clé de recherche, Google Analytics fournit des informations inestimables pour vous aider à prendre de meilleures décisions pour votre entreprise.


Installer Google Analytics

En fonction de la plateforme que vous utilisez, installer Google Analytics peut être plus ou moins simple. Chez Clicboutic, il vous suffit d’’ouvrir un compte et de récupérer votre identifiant Google Analytics pour le coller dans votre interface Clicboutic. Voici comment activer Google Analytics sur votre boutique Clicboutic.

En activant le tracking e-commerce dans Google Analytics, vous allez pouvoir suivre les données directement liées à vos revenus comme la valeur du panier moyen de vos clients, vos taux de conversion et votre tunnel de conversion.

La plupart de ces données sont également accessibles depuis votre panneau d’’administration Clicboutic, mais la puissance de Google Analytics réside dans sa capacité à passer ces données au crible et à les présenter de manière intuitive.


Faisons une Visite de Google Analytics

Si de nombreux marchands Clicboutic utilisent régulièrement Google Analytics, d’’autres ne s’’y sont connectés qu’’une ou deux fois ou le fuient comme la peste en pensant qu’’il est trop compliqué à gérer. J’’imagine qu’’ils sont impressionnés par toutes les statistiques fournies par Google Analytics ou qu’’ils ont peur de faire une erreur.

Si ça peut vous rassurer, vous ne pouvez rien “casser” lorsque vous êtes dans la rubrique Création de rapports, où vous passerez l’’essentiel de votre temps.

google-analytics-aide-comprendre-clicboutic

En haut à droite de l’’interface, vous devriez remarquer un calendrier vous permettant de sélectionner la tranche de dates pour laquelle afficher des données. Soyez attentif à la période sélectionnée lorsque vous visionnez vos rapports. Cela peut par exemple expliquer pourquoi vous ne voyez aucune donnée lorsque vous vous connectez (c’’est une erreur assez fréquente).

Vous constaterez aussi qu’’il est possible de comparer plusieurs périodes. Cela vous permettra de consulter rapidement les différences de visites par rapport au mois dernier, la même période l’’année dernière, etc.

La première fois que vous ouvrez Analytics, vous verrez une barre de navigation située à gauche. Celle-ci vous permet d’’accéder à différents types de Rapports. Voici un bref aperçu des différents types de rapports :

  • Tableaux de bord : une vue d’’ensemble de l’’activité de votre site organisée sous forme de diagrammes très instructifs, de cartes et de listes. Personnalisable à l’’infini et très simple d’’utilisation.
  • Événements d’’alerte : poursuivez votre lecture, on explore le détail de cette fonctionnalité un peu plus loin dans le guide.
  • Temps réel : vous voulez savoir qui est en train de visiter votre site en temps réel ? Vous voulez vérifier que vous avez bien installé Google Analytics sur votre site ? Rendez-vous sur les rapports en temps réel et testez-le en un clin d’’oeil. Conseil utile : si, lors de votre test, vous ne voyez pas votre propre visite s’’afficher, il y a peut être un problème avec l’’installation de Google Analytics ou avec un filtre que vous avez activé.
  • Audience : un bon moyen d’’obtenir toutes sortes d’’informations sur les personnes qui visitent votre site. D’où viennent-ils, quel type d’’ordinateur ou de mobile utilisent-ils, etc.
  • Acquisition : nous allons procéder à une analyse plus approfondie par la suite, mais je peux déjà vous dire que c’’est une fonctionnalité essentielle pour savoir comment les visiteurs vous trouvent sur Internet et par conséquent, comment en attirer davantage qui ont le même profil.
  • Comportement : découvre comment vos clients interagissent avec chacune des pages de votre site. Cliquez sur l’’onglet Analyse des pages Web à l’’intérieur de ce rapport – vous allez halluciner.
  • Conversions : si vous avez installé le script de tracking e-commerce (il est installé par défaut pour les clients Clicboutic), ce rapport vous donnera accès aux données liées aux revenus de votre boutique.

Acquisition : le Rapport le Plus Intéressant

Si vous ne deviez utiliser qu’’une seule fonctionnalité dans Google Analytics, ce serait Acquisition. Grâce à ce rapport, il vous suffit de quelques secondes pour savoir :

  • Quels sites vous renvoient le plus de trafic ?
  • Quelle proportion représente le trafic de sites comme Facebook, Pinterest ou des blogs dans votre trafic total ?
  • Quelle est la première page de votre site sur laquelle vos clients arrivent ? Vous seriez surpris par le nombre de visiteurs qui ne passent PAS par votre page d’’accueil.

Pour commencer, cliquez sur l’’onglet Tout le trafic situé à l’’intérieur du rapport Acquisition. Le tableau auquel vous accédez est classé par source de trafic – du plus grand nombre de visites au plus faible.

Vous verrez certainement une source intitulée (direct / none). Cela signifie que des personnes ont directement tapé l’URL de votre site dans leur barre d’’adresses ou qu’’ils l’’avaient ajouté à leurs favoris et qu’’ils se sont directement rendus sur votre boutique.

google-analytics-explication-comment-utiliser-clicboutic

Les colonnes de ce tableau sont assez explicites :

  • Visites : représente le nombre de personnes qui viennent sur votre site
  • Pages/visite : le nombre moyen de pages vues par visiteur. En général, plus ce nombre est élevé, plus vos visiteurs sont intéressés par le contenu de votre site.
  • Durée moy. de la visite : combien de temps chaque visiteur reste en moyenne sur votre site
  • Nouvelles visites (en %) : Google enregistre tous les visiteurs de votre site tout en déterminant s’’ils sont déjà venus en utilisant des cookies et leurs informations de compte Google. Si un visiteur “récurrent” efface son historique ou visite votre boutique depuis un autre navigateur ou un autre ordinateur, il apparaitra dans les nouvelles visites.
  • Taux de rebond : cela correspond au nombre de personnes qui n’’ont visité qu’’une seule page avant de quitter votre site (les taux de rebonds moyens son autour de 50-60 % en fonction du secteur d’’activité). Un taux de rebond faible est révélateur d’’un bon alignement entre vos publicités, votre positionnement et/ou votre référencement avec le contenu de votre site. En revanche, si votre taux de rebond est très élevé, cela peut témoigner d’’un manque de pertinence de vos produits par rapport aux recherches de vos visiteurs, une page peu claire et peu attirante, ou un nombre trop faible de produits disponibles. Essayez de trier le tableau en fonction du taux de rebond pour identifier les sources de trafic les moins performantes puis vérifiez que ces sources atterissent sur des pages pertinentes de votre boutique en ligne. Si ça n’’est pas le cas, faites les modifications nécessaires.

Nous allons maintenant nous pencher sur les visites issues des moteurs de recherche comme Google. Cliquez sur Mots clés (toujours dans Acquisition) puis Résultats naturels. Si vous n’’avez mis en place aucune campagne marketing payante pour votre site (AdWords, bannières, comparateurs de prix, etc.) vous pouvez obtenir une bonne vue d’’ensemble sur votre trafic naturel depuis cet onglet.

Pour beaucoup, c’’est le filon de données à exploiter en priorité. Cela permet en effet de connaitre quels mots-clés vos visiteurs ont tapé dans Google pour trouver votre site. Le mot clé (not provided) apparaîtra sûrement dans les premiers résultats. Cela signifie que cette recherche a été effectuée pendant que la personne était connectée à son compte Google et par conséquent, elle n’’est pas remontée par Analytics.

“À quoi ça peut bien me servir de connaître les mots clés qui conduisent à mon site ?” C’’est extrêmement utile…

Connaître les mots-clés qui mènent à votre site permet de savoir comment votre site et chacune des pages qui le constituent sont perçus par Google Analytics. Si le tracking e-commerce est correctement configuré, vous pourrez également savoir quels termes de recherche convetissent le mieux, et donc comment orienter votre positionnement et quels produits mettre en avant sur votre boutique en ligne.

Gardez toujours à l’’esprit qu’’un “mot clé” est l’’expression de l’’état d’’esprit de vos prospects et qu’’en identifiant les plus rentables d’’entre eux, vous pouvez commencez à optimiser le référencement de votre site.

En changeant la variable principale de Mot Clé à Page de destination, vous serez en mesure de savoir sur quelles pages vos clients arrivent le plus fréquemment. C’’est le plus souvent la page d’’accueil de votre site mais il est possible qu’’une proportion non-négligeable de votre trafic arrive sur des pages que vous n’’aviez pas prévues.

Utilisez ces connaissances fraîchement acquises pour modifier le contenu de ces pages à fort potentiel en y ajoutant des informations utiles pour vos visiteurs comme : le nom de votre entreprise, un moyen facile d’’accéder à une autre partie de votre site (pourquoi par vos best-sellers), un numéro de téléphone, etc.


Google Analytics : Trucs et Astuces

Tableau de bord : Utilisez-le pour avoir un aspect global du trafic de votre site. Analytics propose un affichage standard, mais vous pouvez facilement le personnaliser.

Alertes personnalisées : Si vous ne pouvez pas vous connecter tous les jours à votre interface Analytics, vous pouvez configurer des alertes automatiques pour être notifié de changements inhabituels dans vos niveaux de trafic, de nombre de transactions ou de chiffre d’’affaires par exemple. Dans l’’onglet Événements d’’alerte, Google Analytics vous propose des alertes automatiques déjà configurées.

google-analytics-tutoriel-explication-apprendre-clicboutic

Pour créer votre propre alerte et la recevoir lorsque celle-ci se déclenche, cliquez sur le lien Alertes personnalisées et créez votre propre alerte. Voici quelques idées pour personnaliser vos alertes :

  • Il y a quelque chose qui cloche : Mettez en place une alerte lorsque votre site n’a enregistré aucune visite dans la journée. Si cela se produit, c’’est qu’’il y a sûrement une erreur dans l’’installation de Google Analytics ou que votre site est hors ligne.
  • Réseaux sociaux : si du jour au lendemain, un % important de votre trafic provient des réseaux sociaux, c’’est que vous avez certainement publié quelque chose qui a suscité un vrai engouement auprès de votre audience. Essayez de le répliquer.
  • Fraude au clics : Si vous pensez qu’’un de vos concurrents “s’’amuse” à cliquer sur vos publicités Adwords pour vous faire perdre de l’’argent : créez une alerte pour être notifié lorsque le trafic augmente en provenance d’’un pays ou même d’’une ville inhabituels.

Vous disposez maintenant d’’une meilleure connaissance des dessous de votre site e-commerce. Il est temps d’’examiner les performances de votre site !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Google Analytics, abonnez-vous à la newsletter. Nous approfondirons son utilisation et les moyens d’’augmenter le retour sur investissement de vos campagnes marketing dans de futurs articles.


Augmentez les Ventes de Votre E-commerce Grâce au Inbound Marketing

Contrairement au Marketing traditionnel qui vous fait carrément du rentre-dedans, l’’approche utilisée par l’Inbound Marketing est beaucoup plus subtile.

L’Inbound Marketing vous prend par la main et vous guide pour vous emmener là où vous voulez aller. Il engage avec vous une conversation constructive et instructive et vous laisse avec un sentiment de satiété intellectuel et d’’épanouissement personnel.

Résultat ? Une solide relation à long-terme qui a de grandes chances d’’aboutir à l’’acte d’’achat.

Dans cet article je commencerai par vous donner la définition du Inbound Marketing, ensuite je vous indiquerai les raisons pour lesquelles le marketing traditionnel (ou Outbound Marketing) n’’est pas la solution la plus efficace pour promouvoir votre business et je terminerai par vous donner 6 raisons pour lesquelles vous devriez envisager d’appliquer des techniques de Inbound Marketing pour promouvoir votre e-boutique.


Qu’’est ce que l’Inbound Marketing?

Le but premier du Inbound Marketing (ou marketing entrant en français) est de se faire trouver par le prospect. C’’est donc tout le contraire du télémarketeur qui vous appel précisément au moment où vous êtes le moins disposé à écouter son discours commercial. C’’est aussi le contraire de la pub télé pendant laquelle vous vous levez justement du canapé pour aller aux toilettes.

Le Inbound marketing c’’est l’’art de gagner l’’attention du prospect en lui fournissant des informations pertinentes qui l’’intéressent au lieu de le forcer à vous prêter attention. Le Inbound marketing attend patiemment que le prospect le découvre par lui-même pour en suite lui apporter une valeur ajoutée en échange d’’un peu de son temps.

Voici quelques exemples de Inbound Marketing.

    • Les Blogs
    • Le reférencement naturel (SEO)
    • Les Vidéo YouTube
    • Les Webinaires / Podcasts
    • Les E-books / Livres Blancs
    • Les Infographies

Pour un résumé complet et illustré, jetez un oeil à cet excellent article.


Qu’est ce que le Outbound Marketing?

Le Outbound Marketing (ou marketing traditionnel), est encore aujourd’’hui sur quoi les entreprises concentrent le plus leurs efforts marketing dans le but d’’acquérir de nouveaux clients. Les campagnes de marketing traditionnel sont souvent très coûteuses et il est souvent difficile de bien cibler ses prospects.

Voici quelques exemples de Outbound Marketing:

  • La Publicité Imprimée (flyers, brochures, etc)
  • La Pub Télé ou Radio
  • Le Télémarketing (démarchage téléphonique)
  • Les campagnes d’e-mailing aléatoires (utilisant des bases d’adresses e-mail achetées à un tiers)

Quel Est le Problème Avec le Marketing Traditionnel?

De nos jours, l’’efficacité de l’’Outbound Marketing ne cesse de baisser, en particulier quand il s’agit de promouvoir une entreprise en ligne.

Le degré de tolérance des consommateurs pour la publicité « intrusive » à subi une baisse notable au cours de ces dernières années, si bien que beaucoup de consommateurs commencent à se révolter contre ce type de méthodes.

Des études ont montré que 84% des 25-34 ans ont déjà abandonné un de leur sites internet favoris à cause de publicités intrusives ou non pertinentes. Voici quelques bonnes raisons pour lesquelles le marketing traditionnel devient de moins en moins pertinent:

  • A peu près 90% de personnes zappent ou font autre chose pendant la pub TV
  • A peu près 90% des personnes ayant opté pour recevoir des emails promotionnels se désabonnent en suite
  • Presque 50% des emails directs reçus par les abonnés ne sont même pas ouverts.


Le Inbound Marketing pour le Commerce Électronique

L’Inbound Marketing c’’est la façon d’’attirer des clients potentiels vers votre boutique en ligne afin de pouvoir leur être agréable jusqu’à ce qu’ils se transforment en clients.

Pour une boutique en ligne, utiliser efficacement l’Inbound Marketing commence par avoir un bon contenu qui soit optimisé pour le référencement et qui donne envie à ses lecteurs de le partager avec les personnes de leur entourage.

Investir des ressources dans le Inbound Marketing permettra aux e-commercants de bénéficier des 6 avantages suivants:

1. Devenir un Leader d’Opinion

En publiant régulièrement du contenu utile, original ou ludique, ayant un rapport avec votre business vous allez assez rapidement vous établir en tant qu’’autorité dans le domaine. Des centaines de visiteurs viendront sur votre site pour votre contenu et un bon nombre d’’entre eux finiront par acheter vos produits.

A l’’exemple du Comptoir St-Jacques, site e-commerce sur Clicboutic, spécialisé dans la vente de peintures naturelles, qui met à la disposition de ses visiteurs des dizaines de recettes pour composer leurs propres peintures artisanales.

Ces recettes sont présentées sous forme de guides et de fiches pratiques au format imprimable souvent accompagnées de vidéos démonstratives. On peut y trouver des recettes originales et inédites telles que celles de la peinture au fromage à 0% ou de la peintures au blé.

2. Économiser de l’Argent

Avec des actions marketing de type publicité print, radio, TV, location de stand dans un salon professionnel et autres méthodes onéreuses, une campagne de Outbound Marketing coûte la plus part du temps très cher.

Mais combien pensez-vous qu’’un bon contenu accompagné d’’une forte présence sur les réseaux sociaux pourrait vous coûter? Commencez petit et cela ne vous coûtera pas grand-chose.

Donnez-vous un objectif raisonnable comme celui de publier un poste de qualité une fois par semaine sur votre blog, passez quelques heures à rédiger un contenu intéressant sur un sujet pertinent en rapport avec votre industrie puis passer quelques heures de plus à le promouvoir à travers les réseaux sociaux.

Bien que l’Inbound Marketing demande plus d’efforts et d’’investissement personnel que de simplement acheter un emplacement pour votre annonce dans un journal ou dans un magazine, celui-ci vous reviendra cependant 61% moins cher par « lead » (c’est à dire par client potentiel).

3. Cibler des Clients Auto-Qualifiés

Vous pensez que louer un espace publicitaire (hor de prix) pendant un mois dans le Metro Parisien ou sur une route à grand passage serait un moyen efficace de promouvoir votre boutique en ligne? Alors vous êtes sur le point de faire de grandes économies en apprenant que ce n’’est, en fait, pas du tout le bon moyen.

En effet, même si votre affiche est bien en vue à un endroit de grand passage, la grande majorité des personnes qui la verront seront en dehors de votre véritable cible. Idem pour le démarchage téléphonique, l’achat de listes d’emails non qualitatives et les autres formes de marketing traditionnel qui ont toutes un point en commun, celui de mal cibler.

Ce qu’’il y a de bien avec l’Inbound Marketing c’’est qu’’en manifestant de l’’intérêt pour votre contenu les gens se définissent eux-mêmes comme faisant partie de votre cible. En outre, votre contenu étant fortement lié à votre industrie, si ces personnes s’’y intéressent, alors il est fort probable qu’’elles soient intéressées par les produits que vous commercialisez.

4. Améliorer le Référencement Naturel

Ce n’est un secret pour personne que Google aime trouver du contenu nouveau ainsi que du contenu constamment mis-à-jour.

Lorsque vous publiez régulièrement un contenu optimisé pour les moteurs de recherches et qu’’il réussit à obtenir un peu d’attention sur les médias sociaux, cela se répercute positivement sur le positionnement de votre site sur les moteurs de recherches.

Sachant que 61% des consommateurs utilisent les moteurs de recherche pour en savoir plus sur les produits avant de faire un achat, un bon référencement est essentiel pour la réussite de votre e-business.

Pour être visible par le plus grand nombre, il est dans l’’intérêt de votre site d’’apparaitre sur la première page de Google pour un maximum de mot clés en rapport avec le secteur d’’activité de votre e-business. En effet, comme vous pouvez le voir sur le diagramme plus haut, des études montrent que la première page des résultats Google reçoit 91,5 % du trafic global contre seulement 4,8% pour la deuxième page.

5. Renforcer sa Présence sur les Réseaux Sociaux

Il a été prouvé que les prospects connectés à votre marque via les réseaux sociaux sont ceux qui font preuve de la plus grande loyauté en vers elle.

Des études ont montré que 41% des entreprises B2C ont réussit à acquérir de la clientèle grâce à Facebook, 42% grâce à Twitter et 57% grâce à leur blog d’entreprise. Lorsque vous faites la promotion d’un contenu de qualité à travers vos réseaux sociaux, vous allez naturellement acquérir plus de followers sur les pages réseaux sociaux de votre entreprise.

Si vous êtes une petite entreprise avec peu de ressources à consacrer à la gestion des réseaux sociaux, alors il vaut mieux concentrez vos efforts sur un ou deux réseaux sociaux que vous aurez sélectionné en vous basant sur les critères spécifiques de votre marché, plutôt que de vous éparpiller sur différents réseaux sociaux sans pouvoir les gérer de manière optimale. Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+ et Youtube (pour les vidéos) sont les 5 réseaux sociaux qui comptent le plus de membres au monde et qui vous permettront de toucher un public très large et diversifié.

Il existe cependant beaucoup d’’autres réseaux sociaux plus spécialisés dont voici une liste non exhaustive. À vous de trouver celui qui correspond le mieux à votre activité.

Si vous ne savez pas comment utiliser les réseaux sociaux pour augmenter vos ventes, j’ai écrit un article qui devrait vous aider.

6. Récuperer les Paniers abandonnés.

Les clients abandonnent régulièrement leurs paniers juste avant l’’étape de finalisation de leur commande. Ces abandons peuvent être causés par plusieurs choses telles que des prix d’’expéditions trop élevés, un processus de commande trop long ou tout simplement le fait d’’être distrait par autre chose.

Avec le marketing traditionnel, vous concentrez vos efforts sur le recrutement de personnes qui n’ont jamais visité votre e-boutique et celles qui ont déjà acheté au moins une fois sur votre site mais vous laissez de côté toute une population composée de personnes qui furent sur le point de faire un achat sur votre site avant de renoncer à la dernière minute.

Grâce au Inbound Marketing, vous pourrez, à travers le temps regagner l’’intérêt de ces personnes indécises en vous servant du blog régulièrement alimenté de votre e-boutique, de vos publications de qualité sur les médias sociaux ou des ressources que vous ferez parvenir gratuitement via votre Newsletter.


En résumé:

Par opposition au marketing traditionnel unidirectionnel, parfois agressif et bien souvent onéreux, l’Inbound Marketing désigner l’’art et la manière de créer une véritable relation avec ses prospects en se basant sur un marketing personnalisé et non intrusif puisque ce sont les prospects qui viennent d’’eux-même à l’’entreprise attirés par un contenu de qualité véhiculant le savoir faire de cette dernière.

Les principaux outils d’’une telle stratégie sont les blogs d’’entreprises pour héberger du contenu, le référencement naturel et les réseaux sociaux pour la diffusion du contenu et votre imagination pour seule limite.

Et vous ?

Connaissiez-vous l’Inbound Marketing avant cette article ? Si vous avez déjà commencé à utiliser l’Inbound Marketing pour promouvoir votre e-boutique alors n’’hésitez pas à nous faire part de votre expérience.

Comment l’Inbound Marketing vous a-t-il aidé à développer vos ventes ?

Quels sont d’’après vous, les outils les plus indispensables pour menez à bien une telle stratégie ?


11 Moyens d’Utiliser les Réseaux Sociaux pour Augmenter Vos Ventes

Le plus grand défi auquel sont confrontés les entrepreneurs e-commerce est d’’arriver à trouver des idées pour augmenter le trafic vers sa boutique en ligne.

Savoir par où commencer et comment faire pour se démarquer des milliers d’autres sites e-commerce en concurrence pour ce même trafic est un défi de taille.

Dans cet article je vais vous présenter 12 stratégies qui vous aideront à développer votre communauté en ligne et à augmenter le trafic qualifié vers votre e-boutique. Vous pourrez sélectionner les méthodes et les stratégies les plus adaptés à votre e-commerce et enfin voir votre business grandir.


1. Des Publications Quotidiennes pour une Croissance Continue

Une des façons les plus efficaces pour étendre votre communauté au fil du temps est de régulièrement publier du contenu. Des études ont montré que différents publics réagissaient à différentes fréquences d’annonces. Pour pouvoir trouver la fréquence de publication optimale par rapport à votre e-business, il vous faudra en tester plusieurs sur votre propre audience puis analyser les différents niveaux d’’engagements qui résultent de ces différentes fréquences de publications.

Pour vous aider, vous pouvez également observer le niveau d’’engagement généré par la fréquence de publication de vos concurrents sur les réseaux sociaux.

En règle générale un minimum serait d’’une publication par jour sur Facebook contre 4 à 6 publications par jour sur Twitter.

Pendant que vous conduirez vos tests n’’oubliez pas d’’être également attentif aux moments de la journée auxquels vos publications sont les plus efficaces car le timing joue un rôle très important dans les médias sociaux.

Si la planification de vos messages sur les multiples réseaux sociaux vous semble être une tâche chronophage et laborieuse alors les deux outils suivants sont pour vous.

L’’outil HootSuite est un outil très populaire et très pratique pour la gestion de l’’ensemble de vos médias sociaux. Il possède une interface ergonomique vous permettant de suivre en un coup d’œil l’’ensemble de vos réseaux sociaux et possède de nombreuses fonctionnalités d’’automatisation et de planification des publications.

L’outil Buffer, traduisez « tampon » est une file d’’attente virtuelle dans laquelle vous pourrez placer en file indienne les différents contenus que vous désirez publier sur les différent réseaux sociaux que vous gérez. Cette application très pratique et facile à prendre en main va vous aider à étaler vos publications sur tout le long de la journée en les publiant aux horaires que vous lui aurez indiquées.

Ces applications possèdent toutes deux des fonctionnalités de suivi et d’’analyse statistique et peuvent vous aider à considérablement réduire le temps passé à gérer vos réseaux sociaux.


2. Utilisez des Images pour vos Publications Facebook

La meilleure façon d’accroître l’engagement de votre communauté Facebook est d’inclure des images dans vos publications. Il a été plusieurs fois démontré que poster des photos sur Facebook générait au moins 50% plus de “likes” qu’’une publication normale.

Pour faire une annonce, par exemple, ou pour promouvoir une page de votre site, vous pouvez inclure le lien vers votre page dans le message que vous désirez poster (de préférence à la fin du message pour plus d’’impact) puis joindre une image à votre post.

Voici un exemple de publication sur la page Facebook du site Clicboutic Captain Collectoys

exemple facebook e-commerce publication

Ajouter une image à un message textuel rendra ce dernier bien plus attrayant et augmentera votre taux de clics de manière considérable.


3. Renforcez Votre Présence sur les Réseaux Sociaux grâce aux Boutons de Partage

Si vous utilisez Clicboutic, votre boutique intègre par défaut une fonction de boutons de partage de vos produits vers les réseaux sociaux les plus populaires (Facebook, Twitter, Google+ et Pinterest). C’est un excellent moyen d’augmenter le bouche à oreilles autour de votre site. Plus les gens partageront vos produits et votre actualité sur les différents réseaux sociaux sur lesquels vous avez choisi de construire votre présence, plus vous augmenterez vos chances de récolter des “likes” et de faire connaitre votre marque à de nouveaux clients potentiels.

Beaucoup de e-commerçants choisissent de créer des boutons de partages dont le design correspond au thème graphique de leur e-boutique mais il y a des chances que ces boutons originaux impactent négativement leur taux de partage. Choisir des boutons colorés et/ou de grandes tailles qui se démarquent du reste peut contribuer à augmenter le nombre de partages sur les réseaux sociaux, ce qui générera plus de trafic vers votre site.

La boutique Clicboutic de vernis Brillbird affiche des boutons de partage proéminents :

bouton facebook twitter site boutique reseaux sociaux

Voici quelques exemples d’’emplacement sur lesquels vous pourriez placer des boutons de partage pour un meilleur impact :

  • Pied de page de votre site
  • L’’entête de votre site
  • Dans votre newsletter
  • Dans votre signature d’’e-mail
  • Sur tous vos supports de communication en ligne


4. Créez une Page de Lancement Virale avec Launchrock

Vous êtes encore en train de peaufiner votre site e-commerce sur Clicboutic mais vous voulez déjà commencer à communiquer sur son prochain lancement ? Alors voici le service qu’’il vous faut !

Grâce à l’’application en ligne LaunchRock, vous pourrez créer en 5 minutes une page de lancement pour votre e-boutique et ce à moindre coût.

LaunchRock est parfait pour générer de la viralité car non seulement il vous permet d’’inviter les internautes à enregistrer leur e-mail pour être alerté du lancement de votre site mais il les incite aussi à inviter leurs amis à faire de même. L’’outil permet également d’’ajouter des boutons de partages sur les principaux réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Tumblr, … ) avec la possibilité de personnaliser le message automatique qui accompagnera la publication.

Au-delà de son utilisation pour communiquer sur le lancement d’’un nouveau site, cet outil peut également être utilisé pour lancer une campagne de marketing viral et collecter des e-mail à moindre frais. Vous pouvez par exemple essayer de lancer un jeu concours du type « augmenter vos chances de gagner ce merveilleux cadeau en invitant 3 de vos amis à s’’inscrire ».

exemple-landing-page-launchrock-ecommerce

Cette dernière technique permet d’’augmenter la viralité de votre campagne et de récolter beaucoup d’’emails en peu de temps. Cela reste quand-même à utiliser en connaissance de cause car vous ne pourrez jamais savoir si les participants sont réellement intéressés par votre offre ou seulement par la possibilité de gagner au jeu.

Pour finir, il est également possible d’’insérer votre code Google Analytics pour suivre l’’activité de votre page de lancement ou bien utiliser l’’outil de statistiques intégré qui vous donnera accès en temps réel aux performances de visites et de partages.


5. Tirez Profit des Avis Client grâce aux Réseaux Sociaux

Les témoignages et avis client constituent un levier marketing puissant qui influence fortement les achats en ligne. Mais à l’ère du digital, vos clients sont en droit d’’avoir des doutes concernant l’’authenticité de tous les avis clients qui circulent sur le net. Comment savoir si un avis positif sur un produit est le reflet de sa qualité ou s’’il ne s’’agit que d’’un stratagème organisé par la marque dans le but de renforcer la notoriété de son produit ?

Les réseaux sociaux peuvent être un moyen de renforcer la crédibilité des avis clients car les témoignages qui y sont publiés sont plus difficiles à falsifier puisqu’’ils impliquent généralement des personnes avec un historique d’’activité facilement vérifiable.

Chacunic est un site Clicboutic de cosmétiques qui innove en intégrant les posts de sa page Facebook dans la description de ses produits. De cette manière, leurs clients potentiels vont avoir la possibilité de consulter les avis authentiques d’autres acheteurs du produit qu’ils sont en train de consulter :

facebook-avis-client-temoignage-ecommerce

Mettre en avant à des endroits stratégiques les commentaires positifs sur votre marque et/ou vos produits, que vous aurez collecté sur les réseaux sociaux constitue non seulement un gage d’’authenticité mais peut aussi aider à améliorer votre référencement.

Voici quelques idées pour tirer partie de vos avis positifs sur les réseaux sociaux.

Faites une recherche sur les commentaires à propos de votre marque que les internautes auront posté de manière spontanée sur Facebook et Twitter. Un excellent outil pour veiller sur ce qui est dit à votre sujet sur le web Mention. Vous découvrirez par la même occasion quels sont les ambassadeurs de votre marque parmi ces fans.

Incitez vos clients à donner leurs avis et à déposer leurs commentaires sur vos pages dans les réseaux sociaux. En canalisant vos commentaires clients de cette manière, vous pourrez non seulement collecter les avis positifs mais aussi faire preuve de réactivité en proposant des solutions aux personnes qui pourraient laisser un mauvais commentaire.

Une fois que vous aurez récolté un tas d’’avis positifs (grâce aux réseaux sociaux ou autres) vous pourrez les mettre en avant en les affichant sur la page d’’accueil de votre e-boutique ou même en les publiant sur une page dédiée de votre site.


6. Créez du Micro Contenu

De nos jours, nous souffrons tous d’’une surcharge d’informations. Du coup, nous avons de moins en moins de patience et encore moins de temps pour absorber toutes les informations et tout le contenu auxquels nous sommes tous les jours exposés. Une tendance grandissante dans le e-marketing, qui aurait toute sa place dans une stratégie e-commerce, est celle de créer des mini-contenus synthétiques, informatifs et facilement assimilables par le cerveau humain.

Twiter est un exemple de plateforme pouvant héberger un tel contenu mais il en existe beaucoup d’’autres, parmi lesquels nous pouvons citer les applications Vine et Tumblr.

Vine est un service relativement nouveau, d’’hébergement vidéo créé par Twitter. Celui-ci consiste en une application mobile gratuite qui permet à ses utilisateurs de créer et de diffuser des clips vidéo de 6 secondes facilement partageables sur les réseaux sociaux. Plusieurs marque comme La Redoute, Lego, Doritos… ont commencé à expérimenter avec Vine comme nouveau support pour leur contenu.

Quant à Tumblr, c’est une plateforme qui permet à ses utilisateurs de poster du texte, des images et des vidéos. Grâce à sa richesse en termes de photographies (possibilité de télécharger jusqu’’à 10 Mo par image), Tumblr est l’’outil idéal pour vous aider à construire l’’identité visuelle de votre marque.


7. Organisez une Session Questions / Réponses sur Twitter

Entretenir ’l’engagement de votre communauté envers votre marque n’’est pas chose facile. Une bonne tactique pour développer votre communauté Twitter et augmenter de manière considérable son engagement envers votre marque est d’’organiser une session hebdomadaire de Question/Réponses sur Twitter.

Choisissez un jour de la semaine, puis encouragez votre communauté toutes les semaines à vous poser des questions relatives aux produits de votre e-boutique, à votre industrie, à votre concept ou tout autre type de questions qui pourraient leur passer par la tête. Après y avoir répondu, choisissez les questions les plus pertinentes et celles qui vous auront été le plus fréquemment posées et utilisez les dans un des billets du blog de votre e-boutique ou bien insérez les dans la page « Foire aux Questions » de votre site.

Au fil des semaines, de plus en plus de personnes seront au courant de votre rendez-vous hebdomadaire et viendront rejoindre la conversation, grâce à quoi vous pourrez établir votre marque comme étant une autorité dans votre secteur d’’activité.

Petite astuce : Choisissez un Hashtag (c’est quoi un Hashtag ?) que vous associerez à votre rendez-vous hebdomadaire sur Twitter et demandez à votre communauté de l’utiliser dans leurs tweets. Cela contribuera à renforcer votre image de marque et aidera à rendre la pratique familière pour les participants.


8. Organisez une Chasse au Trésor sur Pinterest

Même si comparé à Twitter et Facebook, Pinterest est un réseau social relativement nouveau sur la scène française, c’est le réseau à la croissance la plus rapide au monde. Il possède un large éventail d’applications marketing. Si vous êtes totalement novice dans l’utilisation de Pinterest, ce guide d’introduction devrait vous aider.

Pinterest E-commerce

Une manière originale d’utiliser Pinterest pour créer du buzz autour de votre marque et de votre gamme de produits est de l’utiliser pour lancer un jeu concours de type « chasse au trésor ».

Qu’’est ce qu’’une chasse au trésor sur Pinterest, me direz-vous…

Et bien, cela consiste à demander à plusieurs partenaires d’’épingler une image sur un de leurs tableaux Pinterest. Chaque image doit être conçue pour fournir des indices vers l’’emplacement de l’’image suivante sur le parcours de la chasse au trésor. Vous initierez la partie de chasse au trésor en annonçant le début du jeu concours sur le blog de votre e-boutique en incluant dans votre annonce le lien vers la première image sur Pinterest. Les fans qui arriveront à la dernière image seront redirigés vers une page cachée où ils devront renseigner leurs coordonnées pour participer au tirage au sort qui déterminera le gagnant.


9. Testez Plusieurs Formats de Titre pour Vos Messages

Le titre d’un article sur votre blog ou celui d’’une information postée sur votre site a beaucoup plus d’influence sur l’attention de votre audience que vous ne l’’imaginez. C’est pour cette raison qu’il doit faire l’’objet d’’autant d’attention que le contenu du message en lui-même. Voici quelques conseils pour optimiser vos titres :

  • Employez un langage de tous les jours
  • Tirez parti des traits psychologiques communs (l’’urgence, la peur, le désir, etc.)
  • Soyez concis
  • Utilisez le négatif : le titre “Evitez de faire cela” vaut mieux que le titre “Faites cela”
  • Si votre message est sous forme de liste, commencez votre titre en disant combien de points vous allez énoncer

10. Investissez dans la Création d’une Infographie

Au cours de ces dernières années les infographies sont devenues extrêmement populaires. Investir dans une infographie conçue par des professionnels fait partie des meilleures moyens de générer un énorme pic de trafic vers votre blog et de vous aider à obtenir un nombre non négligeable de liens de qualité (du point de vue de votre référencement Google) vers votre site. Une infographie de qualité peut coûter entre 150€ et 1000€, mais sera un bon investissement.

Une fois que vous aurez trouvé un sujet intéressant dans votre secteur d’activité essayez de sélectionner les informations essentielles que vous couvrirez dans votre infographie. Ci-dessous, une infographie sur le Pineau des Charentes réalisée par le site Dansmacuizine :

exemple infographie ecommerce

Un exemple de sujet pour une infographie pourrait être « Combien les Français dépensent-ils pendant les fêtes par rapport au reste du monde ».

Un tel sujet reste assez générique pour être publié par n’importe qu’elle boutique en ligne tout en étant suffisamment général pour que de nombreux blogs et sites d’actualité renvoient des liens vers votre infographie apportant ainsi des milliers de visiteurs supplémentaires à votre blog et à votre boutique en ligne par la même occasion.


11. Créez un Tableau Pinterest de Produits Complémentaires

Vous pouvez apporter de la valeur ajoutée à vos clients en leur fournissant des informations et, pour quoi pas, des promotions sur des produits complémentaires aux vôtres, même si vous ne vendez pas ces produits sur votre site.

Une des meilleures façons de faire cela est de créer un tableau Pinterest sur lequel vous épinglerez toute une gamme de produits complémentaires que vos clients pourraient vouloir acheter pour aller avec votre produit.

Une fois que les autres sites dont vous faites la promotion sur votre tableau prendront connaissance du trafic provenant de votre Pinterest, ces derniers pourront vous rendre la pareille en adoptant la même stratégie que vous ce qui apportera une nouvelle source de trafic vers votre site.


Conclusion

Beaucoup des stratégies mentionnées ci-dessus sont vraiment nouvelles et encore peu employées. Ce qui signifie que si vous lisez ceci vous avez une occasion unique de profiter pleinement de leur potentiel.

Si vous décidez d’’employer une ou plusieurs de ces techniques n’’hésitez pas à nous faire savoir comment elles vous ont aidé à développer vos ventes en publiant votre histoire dans les commentaires ci-dessous.


Les 17 Meilleures (et Pires) Stratégies Marketing pour Votre E-commerce

Créer une stratégie marketing efficace pour votre site e-commerce est suffisamment difficile pour ne pas rajouter la difficulté supplémentaire d’avoir à faire le tri entre les techniques qui marchent réellement et celles qui sont obsolètes et potentiellement dangereuses pour votre boutique en ligne.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici une liste de techniques marketing qui on fait leurs preuves. J’y ai également rajouté rajouté une liste de pratiques qui méritent d’’être testées ainsi qu’’une liste de pratique obsolètes / inefficaces / nuisibles et potentiellement dévastatrices pour vos efforts marketing.


Stratégies Extrêmement Efficaces

technique-marketing-ecommerce-efficace

Si vous n’’avez pas les moyens de mener une stratégie marketing sur plusieurs fronts, vous allez certainement vouloir concentrer vos efforts sur deux à trois technique précises. Faites en sorte de piocher parmi les 8 stratégies suivantes.


1. Rédiger des Articles sur d’autres Sites

C’est ma stratégie préférée parmi toutes les techniques marketing qui s’offrent à vous. Cette stratégie consiste à démarcher des sites internet en leur offrant d’écrire pour eux un article unique sur un sujet dont vous êtes un expert et qui les intéresse. Essayez de sélectionner des sites bénéficiant d’’un Page Rank élevé) puis usez d’’un peu de diplomatie pour insérer dans votre article une poignée de liens vers les pages de votre site. Le site qui accueillera votre article bénéficiera d’’un contenu original et utile pour ses visiteurs tandis que de votre côté, vous améliorerez le référencement de votre site. C’’est un échange de bons procédés.


2. Les Guest Posts sur les Blogs de Votre Marché Cible

La publication de guest posts adopte une approche similaire à celle de la stratégie ci-dessus, mais en se concentrant sur la blogosphère. Ce qu’’il y a de bien avec les blogueurs, c’est qu’ils sont TOUT LE TEMPS à la recherche de contenus de qualité. Il faudra convaincre le blogueur que votre contribution apportera de la valeur ajoutée et qu’’elle suscitera de l’intérêt pour ses lecteurs. De la même manière que pour la stratégie précédente, vous pourrez inclure dans votre article quelques liens vers votre site ayant un rapport avec le sujet votre article.


3. Offrir Vos Produits pour Obtenir des Tests et des Avis Produit

Offrir vos produits à tester constitue un excellent moyen d’inciter une personne étrangère à votre site de créer du contenu de qualité et riche en informations incluant des « backlinks » naturels vers votre site. Cette approche est un peu plus coûteuse, mais à long terme, celle-ci peut générer un excellent retour sur investissement à long terme pour votre référencement et vos ventes, surtout si vos produits reçoivent de bonnes critiques.


4. Proposer Votre Témoignage à d’autres Entreprises

Si vous utilisez un service ou un produit que vous appréciez, contactez l’entreprise qui le commercialise en lui proposant d’écrire un témoignage sur ce produit. Dans presque tous les cas, s’ils décident de publier votre commentaire, ils incluront un lien vers votre site.

IMPORTANT : N’’utilisez cette technique qu’’avec des services ou produits que vous appréciez réellement. Car si le produit ou le service est médiocre ou si vous le faites pour les mauvaises raisons vous risquez de perdre votre crédibilité. Obtenir des liens provenant d’un site au Page Rank élevé ne doit pas se faire au détriment de votre réputation.


5. Optimiser le Référencement de Vos Pages

Peu importe la quantité de liens que vous pourrez construire autour de votre site, cela ne vous avancera à rien si votre site ne se positionne pas sur les bons termes de recherche ! En investissant du temps dans la recherche de mots-clés correspondants à votre activité, vous serez capable de comprendre quels termes les internautes utilisent pour rechercher vos produits. Une fois ces termes identifiés, assurez-vous que le contenu de vos pages corresponde à ces mots clés. Cet investissement sera très rentable à mesure que l’autorité et le trafic de votre site augmentent avec le temps.


6. Créer et Héberger des Ressources Exceptionnelles

Souvent désigné par le terme « Link Bait » ou « pêche aux liens », la création de ressources exceptionnelles conduira les visiteurs de votre site à partager le lien de votre site avec leur entourage. Vous pourriez ainsi créer un guide d’’achat de vos produits, un tutoriel de dépannage détaillé ou encore des recettes de cuisine diététiques. Cela dépendra de votre marché et des produits que vous commercialisez sur votre site. Avantage supplémentaire, ces ressources vous aideront à établir votre crédibilité et votre expertise; ce qui contribue à augmenter le capital confiance et donc les ventes de votre boutique en ligne.


7. Demander à Vos Fournisseurs / Fabricants de Faire un Lien vers Votre Site

De nombreux fabricants ont une section « Ou acheter nos produits » avec la liste des différents distributeurs de leurs produits. En règle générale pour être référencé sur cette liste il vous suffit simplement d’en faire la demande. Avant de les contacter, vérifiez que votre site à la hauteur des autres sites présentés (en termes de qualité, de design, etc.). Vous aurez également plus de chances d’apparaitre sur leur liste si le fabricant peut voir des témoignages de vos clients sur votre site. Cela contribuera à le rassurer sur votre sérieux et votre professionnalisme.

Outre les avantages pour votre référencement de ces liens, vous vous rendrez vite compte que le trafic provenant du site d’un fabricant convertit à un taux beaucoup plus élevé que celui d’’une autre source de trafic et qu’’il peut être à l’’origine d’’un pourcentage important de ventes directes.


8. Construire une Liste d’Emailling

Il est beaucoup plus facile de convaincre un client existant de revenir commander sur votre boutique en ligne que de convaincre un visiteur d’acheter sur votre site pour la première fois. En partant du principe que vous avez pris soin de vos clients existants, une relation de confiance se sera créée au travers des différentes transactions qu’ils ont passées avec vous. Grâce à la liste de contacts que vous avez construire, vous pouvez booster vos ventes en appuyant simplement sur le bouton « Envoyer » de votre newsletter. Pour des idées d’e-mails à envoyer à vos clients, jetez un oeil à cette présentation.


Stratégies qui Valent la Peine d’être Testées

technique-marketing-ecommerce-test-interessante

Les techniques suivantes ne sont pas aussi efficaces pour créer des liens et générer du trafic vers votre site mais elles méritent tout de même d’’être envisagées. En fonction de votre marché ou de votre niche, certaines d’’entre elles pourraient bien s’’intégrer à votre stratégie globale.


9. Participer aux Discussions sur les Forums

S’’il existe des forums actifs traitant des produits de votre niche, ça peut être un excellent endroit pour engager la discussion avec votre clientèle cible. Simplement, gardez à l’esprit la règle n°1 du marketing : « votre entreprise n’intéresse personne ». En effet, si vous abordez ces forums comme des espaces de publicité gratuit, vous allez vous heurter à une sérieuse résistance de la part de leurs membres, ce qui nuira probablement à la réputation de votre marque. Considérez plutôt les forums comme un moyen d’affirmer votre expertise en aidant les autres membres et en répondant à leurs questions. Lorsque vous aurez suffisamment contribué à la communauté, vous pourrez ajouter un lien vers votre site dans votre signature.

Presque tous les forums font en sorte que les liens soient en nofollow. Du coup, ces liens n’auront aucun bénéfice direct pour votre référencement. En revanche, si vos réponses sont utiles et instructives, certains participants du forum cliqueront sur le lien de votre site. De plus, comme les discussions sur les forums apparaissent souvent dans les résultats des moteurs de recherche, vous pourrez également récupérer des clics provenant de ces visiteurs.


10. Participer aux Sites de Questions / Réponses

Comme lorsque vous participez aux discussions sur les forums, fournir des réponses et des conseils avisés sur les sites de Question & Réponses comme Yahoo Answers ou Comment ça marche peuvent vous aider à établir votre réputation d’’expert. Si vos réponses sont suffisamment utiles, vous verrez un certain nombre de personnes visiter votre boutique en ligne depuis ces sites.


11. Construire une Présence sur les Réseaux Sociaux

Les réseaux sociaux peuvent être une plateforme extrêmement puissante pour diffuser un message et construire une base de fans. Mais pour obtenir vos premières ventes, votre temps sera souvent mieux dépensé sur des techniques d’’optimisation à long terme du référencement pour améliorer vos positions naturelles dans Google.

Les réseaux sociaux ont-il leur place dans votre stratégie de marketing e-commerce? Bien sûr ! Même si les réseaux sociaux ne sont pas le canal le plus efficace pour générer des ventes directes, des sites comme Facebook, Twitter et Pinterest sont une excellent moyen d’interagir avec vos clients et de construire votre image de marque. En étant proactif pour encourager l’engagement avec votre marque dès le départ, vous vous donnez les moyens de construire progressivement une communauté de fans et d’ambassadeurs de votre marque.

Il existe certainement des exceptions à cette règle. Par exemple, si vous vendez quelque chose d’unique ou d’’artistique qui peut potentiellement devenir « viral » (ce qui n’arrivera jamais avec des fours micro ondes), vous pouvez augmenter de manière substantielle vos ventes grâce aux réseaux sociaux. A vous de tester. Mais il y a trop de personnes qui investissent énormément de leur temps pour bâtir leur présence sur les réseaux sociaux alors même qu’ils n’observent pas de résultats positifs et concrets pour leur développement commercial.


12. La Soumission à des Annuaires

Pour être clair, je ne vous conseille pas de soumettre votre site à des centaines d’annuaires dans l’espoir de booster votre référencement car cela ne fonctionnerait probablement pas. Il y a tellement d’’annuaires Internet de mauvaise qualité qui sont assimilés à du Spam par les moteurs de recherche que ces liens seront complètement ignorés par Google.

En revanche, soumettre votre site à des annuaires de qualité se spécialisant sur une niche spécifique peut être une bonne idée quand cette stratégie est combinée avec d’autres techniques de promotion de votre boutique en ligne.


Stratégies à Bannir à Tout Prix

mauvaise-technique-marketing-ecommerce

La plupart des stratégies suivantes ont fonctionné par le passé mais elles sont maintenant une perte de temps. Pire encore, elles peuvent avoir pour conséquence d’être pénalisé par Google – ce qui anéantirait tout le travail légitime que vous avez pu faire !

Mon conseil, évitez ces pratiques douteuses, si vous voulez construire une stratégie de marketing à long-terme pour votre site e-commerce.


13. Le Spinning d’Articles

Le spinning d’articles consiste à écrire un article (contenant une poignée de liens stratégiques vers votre site) et à le distribuer à des dizaines – voire à des centaines – de sites via un service de distribution automatique. Cette stratégie a pu donner (et peut encore des fois donner) de bon résultats, surtout si les articles sont posté sur des sites avec un Page Rank élevé.

Google arrive de mieux en mieux à identifier les sites qui utilisent ces techniques de Spam et de pauvre qualité. Donc, même si cette stratégie fonctionne encore pour votre site, cela ne marchera plus très longtemps et vous serez certainement pénalisé dans le futur.

Si vous voulez publier un article ou deux pour tester les retombées, revenez aux points 1 et 2 de cet article.


14. Flyers, Brochures et autres Publicités Imprimées

Si vous gérez une boutique en ligne, une publicité imprimée se justifie rarement. Cette technique est coûteuse, les résultats obtenus sont difficiles à mesurer et cela ne vous permet pas d’inciter vos prospects à effectuer une action immédiate sur votre site. Investissez plutôt votre argent dans l’optimisation du référencement ou, si vous voulez faire de la publicité, dans des campagnes de liens sponsorisés.


15. Poster des Commentaires sur des Blogs

A moins que les blogs (de votre secteur d’activité) sur lesquels vous laissez des commentaires (pertinents) bénéficient d’un fort trafic, cette stratégie a le moins bon ratio « temps dépensé »/ »bénéfices » pour la promotion de votre site e-commerce. Si vous pensez pouvoir bénéficier du bon référencement de ces sites en essaimant des liens vers votre site dans vos commentaires, détrompez-vous. Les liens dans les commentaires de blog sont en nofollow, ce qui signifie qu’ils n’ont aucun impact sur la position de votre propre site. Vous serez donc dépendant des personnes ayant décidé de cliquer sur votre lien et qui en plus seraient intéressées par commander l’’un de vos produits. Les chances sont minces pour que cela arrive.


16. L’Echange de Liens

Vous avez sans doute reçu au moins une fois l’’un de ces e-mails vous proposant de faire un échange de liens, le plus souvent de la part de personnes que vous n’aviez jamais rencontrées auparavant. Il n’’y a aucun mal à ce que deux sites renvoient naturellement l’’un vers l’’autre. Mais l’échange de liens agressif et systématisé est une pratique que Google détecte facilement et ignore. Ne perdez pas votre temps avec ça !


17. Recruter une Agence en  » Référencement Pas Cher « 

Travailler avec une agence en référencement à bas coût qui vous promet la lune peut-être tentant. Mais si cette agence peut se permettre de vous proposer des tarifs aussi bas, c’’est qu’’il y a de grandes chances qu’’elle emploi des techniques peu recommandables. Les techniques de Spam utilisées par ce type d’agences vous pénaliseront à la prochaine mise à jour Google de son algorithme, ce qui peut se traduire par une chute fatale de votre trafic.

Si vous décidez de travailler avec une agence SEO (référencement), renseignez vous sur elle et assurez-vous qu’elle a obtenu des résultats de long-terme pour ses clients. Autrement, vous prenez le risque de mettre en danger la viabilité de votre boutique en ligne.


Qu’en Pensez-Vous ?

Vous connaissez d’’autres techniques marketing ou d’optimisation du référencement ? Vous pensez que j’ai injustement diabolisé une technique ? Posez-moi vos questions et dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires du dessous !


4 Stratégies Clés pour Lancer Votre Boutique en Ligne

Une fois que vous avez fait le choix de créer votre propre entreprise e-commerce, la phase de lancement peut rapidement devenir complexe et contraignante. Vous allez devoir prendre un grand nombre de décisions et si vous vous concentrez sur les mauvaises priorités, vous allez perdre des mois de travail inutile.

Heureusement pour vous, il existe une poignée de stratégies clés à suivre pour réussir les premiers mois d’’exercice de votre boutique en ligne plutôt que de vous lancer à l’’aveuglette.


1.Choisir une Solution E-commerce Facile d’’Utilisation

Plus vous passerez de temps à lutter avec des interfaces compliquées, moins vous aurez de temps à consacrer à l’’essentiel : créer du contenu de bonne qualité, interagir avec vos clients et promouvoir votre entreprise. Du coup, votre priorité doit être de choisir une solution e-commerce facile d’’utilisation lorsque vous vous lancez. Vous pourrez toujours en changer ou l’’améliorer en cours de route.

Le moyen plus simple de créer une boutique en ligne est de souscrire à une solution totalement hébergée, sur un mode d’’abonnement. Ce type de service prend en charge l’’intégralité de l’’hébergement, l’’intégration du paiement et tous les détails techniques pour vous permettra de créer et de mettre rapidement en ligne votre site e-commerce.

Il existe plusieurs solutions e-commerce hébergées et je vous conseille de faire une rapide recherche Google pour tester et choisir parmi les différentes options qui s’’offrent à vous. Je vous recommande également de jeter un oeil à notre livre blanc sur le sujet : Comment Choisir la Bonne Solution E-commerce.


2.Se Lancer le Plus Rapidement Possible

Laissez vos manies perfectionnistes de côté ! Vous lancer rapidement est le meilleur service que vous pourrez rendre à votre entreprise.

Si vous êtes nouveau sur votre niche, il est probable que vous n’’ayez qu’’une vague idée du profil et des besoins de vos futurs clients. Vous pensez peut-être le savoir, mais ce n’’est pas le cas. Essayer de créer à tout prix la boutique parfaite sans connaître les véritable besoins, désirs et problèmes de vos acheteurs est une véritable perte de temps. Au contraire, lancer rapidement une boutique en ligne basique vous permettra de commencer à échanger avec vos futurs clients pour mieux les comprendre.

Une fois que vous aurez acquis une meilleure connaissance de votre secteur d’’activité, vous pourrez ensuite vous baser sur ces informations pour améliorer votre site e-commerce. Et pendant que vous collecterez toutes ces informations, vous pourrez en profiter pour enregistrer quelques ventes…

Lancer votre boutique en ligne rapidement vous permet aussi de prendre de l’’avance dans la promotion de votre boutique en ligne. Le plus tôt votre boutique est en ligne, le plus vite vous pourrez faire connaître votre entreprise, créer des liens vers votre site et mettre en place des campagnes marketing.

Pour démarrer rapidement, je recommande de :

1) Utiliser le catalogue d’’images et de descriptions de votre fournisseur.
Si vous débutez sur votre niche, vous ne connaissez probablement pas grand chose de vos produits. Heureusement, vous pouvez vous appuyer sur les informations fournies par vos fournisseurs ou les fabricants pour publier rapidement vos produits puis rédiger des descriptions uniques quand vous aurez acquis de l’’expérience dans votre domaine.

2) Utiliser un template de design.
Peu importe ce que racontent les rockstars du design, vous n’’avez PAS besoin d’un design sur mesure à 5 000 € pour réussir dans le e-commerce. Je connais plusieurs sites Clicboutic dont le chiffre d’’affaires gravite autour du million d’’euros et qui utilisent un de nos templates e-commerce. Même si vous utilisez le template le plus populaire au monde, 99,9% de vos clients ne s’en douteraient pas une minute.


3.Gérez Vous-Même Votre Boutique

Au lancement de votre premier site e-commerce, je vous recommande fortement de faire le plus de choses possible, vous-même. Si vous ne comprenez pas le fonctionnement de votre boutique en ligne, vous ne serez jamais capable de transmettre ces connaissances à votre équipe. Et dépendre des interventions de prestataires (développeurs, designers, etc.) à chaque nouvelle modification de votre site vous coûtera toujours plus cher.

Quand on fait les choses soi-même, on peut mieux cerner les priorités pour faire grandir son entreprise et différencier ce qui est urgent de ce qui ne l’’est pas. Il est très facile de dépenser de l’’argent pour résoudre un problème au lieu de réellement analyser (1) si c’’est vraiment nécessaire et (2) si c’’est un bon investissement. Lorsque vous faites un maximum de choses tout seul, vous dépensez moins d’’argent dans ce qui est inutile.

Nous l’avons appris à nos dépens en développant Clicboutic au fil des ans. Pendant longtemps, j’’ai essayé de faire le maximum de choses moi-même, du design au marketing en passant par le référencement. Quand il fut temps d’’automatiser les opérations, je connaissais les processus sous toutes leurs coutures et j’’étais en mesure de former une équipe pour gérer ces différentes tâches.

Mais à la création de Clicboutic, Léo (mon co-fondateur) s’’est dit qu’’il pourrait simplement payer quelqu’’un d’’autre pour faire certaines des tâches les plus complexes à sa place. Du coup, il a sous-traité une partie du développement à des développeurs freelance. En tout, il n’’a investi que quelques milliers d’’euros sur la première année.

Mais rapidement, il a commencé à rencontrer des problèmes. Lorsqu’’il avait besoin d’’eux pour faire un simple changement sur le site, il devait contacter les développeurs pour obtenir de l’’aide. Comme il connaissait mal le nouveau CMS utilisé par les développeurs, il était dépendant d’eux même pour des modifications basiques.

Nous avions également fait appel à une agence SEO l’’année précédente. Du jour au lendemain, notre trafic a complètement plongé après que nos classements s’’effondrent dans Google. La raison ? L’’agence à qui nous avions fait confiance pour l’’optimisation de notre référencement avait utilisé des techniques douteuses, et nous avions été pénalisés par Google.

Nous sommes maintenant beaucoup plus impliqués dans le design et le marketing de Clicboutic mais c’’est une leçon qui nous a coûté cher. Ne faites pas la même erreur ! Ce n’’est pas nécessaire de tout faire indéfiniment, mais impliquez vous dans les aspects les plus critiques de votre activité dès le départ. C’’est une option beaucoup moins chère à long terme.


4.Faites Votre Promotion Sans Relâche

La plupart des gens sous-estiment l’’importance du marketing pour construire un e-commerce pérenne et fiable. Au début, cela vous demandera ENORMEMENT de travail pour donner de la visibilité à votre boutique en ligne. Lors des six premiers mois de votre site e-commerce, je vous recommande de suivre ces différentes étapes :

Mois 1 : Lancez la version basique du site
Mois 2 : Améliorez votre site
Mois 3 à 6 : Faites la promotion de votre boutique comme si la survie de votre entreprise était en jeu… car c’’est le cas !

Cela représente 67% de votre temps consacré exclusivement au marketing de votre site ! Je ne parle pas d’A/B testing, de créer une vision stratégique ou de rationaliser vos coûts marketing. Je ne parle pas non plus d’’améliorer le design du site ou votre logo. Je parle de marketing fanatique. La majorité des sites e-commerce échouent car ils sous-estiment l’’impact de leurs efforts marketing et ne décollent pas assez vite. Ne soyez pas dans ce cas.

Je vous entends déjà dire : “Il faut se détendre avec le marketing ! Je ferai un peu de publicité et ça fera l’’affaire”. C’’est vrai, faire de la publicité est un bon moyen de booster les ventes de votre e-commerce au début, lorsque personne ne connaît encore votre marque. Et vous serez également en mesure d’’obtenir un trafic qualifié sur votre site quasi immédiatement pour mieux connaitre le profil de vos clients en interagissant avec eux. Mais la publicité, et particulièrement le modèle du coût-par-clic comme AdWords est connu pour ne pas être la meilleure stratégie sur le long terme en matière de trafic.

Les méthodes de publicité les plus efficaces, comme les annonces Google Adwords, sont chères et grignoteront tout ou partie de votre marge. Développer une stratégie d’’optimisation du référencement et d’’autres initiatives de marketing “organique” vous permettront d’’obtenir un retour sur investissement beaucoup plus important, un trafic plus pérenne et de véritables bénéfices.


Qu’en pensez-vous ?

Vous avez des questions concernant la construction de votre future boutique en ligne ? Ou alors vous n’’êtes pas d’’accord avec certaines étapes que j’’ai suggéré ?

Laissez-moi un commentaire, j’’y répondrai avec plaisir !


Le Guide Ultime de Pinterest pour votre Site Ecommerce

guide pinterest

Cet article est le seul mode d’emploi Pinterest qu’il vous faut pour devenir les rois du e-commerce grâce à Pinterest. Cet article va vous livrer tous les bons filons pour faire parler de votre boutique en ligne sur Pinterest et surtout pour rassembler un maximum de fans autour de votre marque. Il ne suffit pas de vendre de beaux produits et d’avoir un site e-commerce bien conçu, il faut savoir les mettre en valeur et leur donner de la visibilité. Pinterest vous y aidera, à condition de bien vous en servir. Let’s do it !


Pinterest Qu’’est ce c’’est ?

Pinterest est un tableau d’’affichage virtuel.

Les utilisateurs peuvent épingler des photos d’’objets, de gens, des vidéos, des recettes… Tout ce qui vous plaît sur internet peut être épinglé sur votre tableau : on appelle d’’ailleurs ces images des “épingles” ou des “pins” dans le jargon de Pinterest. Chaque épingle contient une description et un lien. Elles sont rangées dans des “tableaux”.

pinterest tableau


Pinterest Comment ça Marche ?

Par exemple si vous vendez de la déco, vous pouvez avoir un tableau “Cuisine”, un autre “Salle de Bain”, ou encore “Extérieur”, ou “Jardin”. Tout dépend de votre secteur d’’activité et de ce que vous voulez mettre en avant.

Votre tableau “Cuisine” comportera des épingles d’’objets décoratifs de cuisine, comme des assiettes, des photos de plats, des vidéos-tutoriels expliquant comment dresser une belle table, par exemple… Le tableau “Salle de Bain” comportera des photos de salles de bain originales, de différents styles : marocain, moderne, champêtre, etc. Les possibilités sont infinies, le but est de donner envie à vos abonnés, vous devez les inspirer !

Les autres utilisateurs peuvent “réépingler” les photos qu’’ils aiment depuis le tableau de quelqu’’un d’’autre : cet objet sera alors affiché dans leur propre tableau.

C’’est la fonction de réseau social qui est vraiment intéressante chez Pinterest. Vous épinglez des objets, quelqu’’un d’’autre le réépingle, les partages deviennent de plus en plus nombreux : c’’est l’‘effet boule de neige. Le site d’’origine de cette image reçoit plus de visites : cela augmente son trafic et améliore son référencement naturel.

pinterest paratges

On peut s’’abonner au compte d’’un membre Pinterest. Si vous n’’êtes intéressé que par certains sujets dont parle cette personne, vous pouvez vous abonner à un ou plusieurs tableaux seulement.

Pinterest tableau et épingle


Ajouter un bouton Pinterest sur votre navigateur

Il est très pratique d’’ajouter le bouton Pinterest à votre navigateur. Le bouton “Pin It” s’’installe à côté de la barre de recherche de votre navigateur (image ci-dessous) et je vais vous expliquer comment le faire, c’’est très simple. Une fois installée, l’’extension vous permettra d’épingler n’’importe quelle image d’’internet sur l’’un de vos tableaux. Pinterest enregistre automatiquement le lien-source de l’image, ainsi les droits d’’auteur du créateur de cette image sont respectés, et il obtient aussi plus de trafic.

extension pinterest

C’’est le moyen le plus simple pour commencer avec Pinterest. Vous pouvez la télécharger ici pour Google Chrome , ici pour Firefox. Pour les autres navigateurs, toutes les extensions sont téléchargeables sur la page de téléchargement des applications sur le site de Pinterest.


Ajouter un bouton Pinterest sur votre site e-commerce

Le bouton “Follow” de Pinterest est encore plus efficace pour vos “followers”. Oui je sais, ça fait beaucoup de mots barbares. Je m’’explique.

Ce bouton est un équivalent du “J’’aime” de Facebook ou du “Follow” de Twitter. Cela permet aux autres utilisateurs de vous suivre.
bouton partage pinterest

Clicboutic intègre une fonctionnalité Pinterest qui permet à n’importe quelle boutique en ligne propulsée par Clicboutic d’ajouter des pins à chaque produit de son catalogue, pour ensuite les associer à sa propre page Pinterest.

Les produits de votre site sont ensuite organisés de manière homogène comme pour les produits du Designer Dzmitry Samal. Si votre solution n’intègre pas cette fonctionnalité par défaut, vous pouvez obtenir ce bouton en vous rendant sur la page des accessoires Pinterest.


Ajouter l’’application Pinterest sur votre mobile

Vous pouvez télécharger l’application mobile pour Iphone et Ipad sur le site Apple, ou sur le site de Pinterest. Cette application vous permettra de réépingler, “d’’aimer”, de commenter les pins depuis vos appareils mobiles (Ipad et Iphone).


Comment utiliser Pinterest pour ma boutique en ligne ?

N’ayez pas peur de vous montrer. Les abonnés Pinterest sont principalement des femmes. Il est primordial de bien se positionner et de travailler votre image en conséquence.

Votre but est d’’amener le plus de personnes possible à vous suivre, ainsi vous pourrez commencer à diffuser vos produits sur votre page. Ils seront ensuite réépingler par vos abonnés et seront donc plus largement diffusés sur le web.

Pour en arriver là, il faut d’’abord réussir à vous faire aimer : pour amener les gens à réépingler vos pins, ils doivent d’’abord adhérer à vos idées, votre personnalité, pour avoir envie et être fiers de vous “partager”. C’’est votre identité ici que vous vendez.

Pour réussir à se faire aimer sur Pinterest, il y a plusieurs choses à faire en priorité. Voici donc quelques conseils qui vous aideront à tirer votre épingle du jeu.


Objectif 1 : Cibler votre public et vos clients

Plutôt que de choisir des images au hasard, faites bien attention à ce que vous épinglez. Vous devez cibler votre public.

Prenons un autre exemple : vous vendez des fleurs et des accessoires de jardin.

Sur votre page Pinterest, vous devez rester dans le sujet : vous pouvez épingler des photos de bouquets, de déco, de jardin, des vidéos tutoriels pour apprendre à faire une composition florale, pour décorer une table, etc. Mais n’’épinglez pas de contenu hors-sujet ! Votre public doit reconnaître votre style et votre empreinte commerciale lorsqu’’il navigue sur votre page.

Ces tableaux de pins ne généreront pas nécessairement de ventes dans l’’immédiat, mais cela incite les gens à vous suivre, à s’’inspirer de vos conseils et de votre atmosphère. Et si un jour ils ont besoin de fleurs, pour offrir ou pour dresser une jolie table, ils penseront à vous automatiquement.


Objectif 2 : Attirer plein de followers

Pour attirer un public plus large, vous pouvez aussi épingler des photos de produits que vous ne vendez pas. Et là vous me dites : “Donc je fais de la pub aux autres ?”

Pas exactement, ne vous affolez pas.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous devriez réépingler les pins des autres. Toujours avec notre exemple de boutique de fleurs : vous postez la photo d’’une belle terrasse ensoleillée, avec un hamac et de jolis coussins. Et des fleurs. Vous ne vendez ni hamac, ni coussin, ni terrasse. Mais cette ambiance “cocooning” donnera envie aux gens de reproduire cette ambiance chez eux. Pour la reproduire, ils leur faudra un hamac, une terrasse, des coussins. Et des fleurs. C’’est aussi simple que ça. Si la photo qui les inspire vient de votre tableau Pinterest, ils penseront à vous pour l’’achat les plantes ou des pots de fleurs.

La deuxième raison pour laquelle vous devriez réépingler des objets que vous ne vendez pas, est le bouche à oreille. Si vos abonnés n’’achètent pas dans la foulée, ils peuvent en parler autour d’eux. Une image avec une ambiance et une belle mise en scène est plus facilement réépinglée qu’’une image de produit brut. Elle génère plus de partages.

pinterest photo produit

Enfin, et en admettant que vous ayez déjà un nombre respectable le followers sur Twitter, Facebook, LinkedIn et Google+, vous pouvez inciter vos followers déjà existant à migrer sur Pinterest pour vous suivre.


Objectif 3 : Optimiser votre référencement Pinterest

Remplissez votre encart “à propos”

Beaucoup d’’utilisateurs négligent cet encart, pourtant il est vital pour tirer parti au maximum de Pinterest. Si vos visiteurs et abonnés aiment vos tableaux virtuels, ils auront peut-être envie de voir votre boutique en ligne. Si vous n’’indiquez pas votre adresse, vous perdez potentiellement des visites et du trafic sur votre site.

Renommez vos tableaux avec les bons mots-clés

Le nom de vos tableaux doivent être pertinents et facilement identifiables. Dans la mesure du possible, insérez des mots-clés ciblés dans vos titres. Par exemple, créez un tableau “Bouquets de Mariage” ou “composition florale”, ce sont des termes très utilisés dans les recherches Google pour le secteur de la vente de fleurs.

Certains experts Pinterest vous diront qu’’il faut trouver un titre accrocheur pour votre tableau. C’’est une autre méthode. Choisissez celle qui vous plaît le mieux mais gardez à l’’esprit que la plupart des gens font des recherches très basiques sur internet. Personne ne cherche de “titre accrocheur”. Les gens veulent de l’’information pertinente et un contenu adapté à leur recherche. Des titres simples et directs seront donc plus efficaces.

Remplissez bien vos tableaux (boards)

Les descriptions de tableaux sont vitales. C’’est grâce à elles que vos tableaux seront indexés dans les moteurs de recherche. Une fois encore, assurez-vous d’’avoir utilisé tous vos mots -clés ciblés. Autre point, vos tableaux doivent être placés par ordre d’’importance et de pertinence sur votre page : le tableaux qui représente le mieux votre entreprise devrait être placé en premier.

Renommez vos pins

La plupart des gens ne prennent pas la peine de renommer leurs épingles. De fait, la description reste la même à chaque fois que le “pin” est réépinglé sur Pinterest. Renommez vos pins en utilisant vos meilleurs mots-clés. En ce qui concerne vos images, vous devriez inclure l’URL de votre site web dans la description. Lorsque vous ajoutez une adresse à une épingle, elle reste en hyperlien. Les nouveaux utilisateurs de Pinterest ne savent pas forcément qu’’en cliquant sur un pin, ils seront directement redirigés sur le pin d’’origine. Et c’’est pour cela qu’’il faut ajouter une URL ; cela augmente vos chance de vous faire connaître.

Les appels à l’’action sont aussi un bon élément à rajouter à vos descriptions de pins dans Pinterest. N’’ayez pas peur de rajouter des phrases comme “Cliquez ici pour en savoir +”. Ce petit lien pourrait faire la différence entre un simple visiteur et un acheteur potentiel.

Activez l’’indexation dans les moteurs de recherche

Dernière chose, n’’oubliez pas de rendre votre page Pinterest visible dans les moteurs de recherche en : désenclenchez le bouton “protection contre l’’indexation” dans les paramètres de votre compte.

pinterest indexation paramètre


N’’épinglez (pin it) pas au hasard

Il faut toujours avoir un objectif précis lorsque l’’on épingle un pin. Vous devez choisir des pins qui servent votre sujet de façon pertinente. Utilisez plusieurs sources : ne réépinglez pas toujours du contenu qui provient du même site. Lorsque vous ouvrez un compte pour la première fois, vous allez épingler toutes sortes de pins pour remplir vos tableaux. C’’est normal.

Mais une fois que vous avez assez de contenu dans ces tableaux, vous devrez privilégier la régularité plutôt que la quantité : épingler peu et régulièrement est mieux que d’épingler en masse une fois tous les 36 du mois. Pourquoi ? Car cela laisse le temps à vos abonnés de découvrir vos nouveaux pin. Ils reviendront plus souvent. Il faut aussi trouver le bon équilibre entre vos propres contenus et ceux que vous réépinglez depuis d’’autres comptes. Ne surchargez jamais vos tableaux avec vos propres produits ! Les gens se lassent lorsqu’’une entreprise se surexpose sur Pinterest. Vos tableaux ne doivent pas être une copie de votre boutique. Le bon équilibre est de poster 90% de contenu extérieur pour 10% de votre propre contenu. Essayez aussi de disperser les “pins” de votre entreprise pour ne pas qu’’ils soient tous agglomérés dans le même tableau.


Devez-vous donner des prix à vos pins ?

Certains marchands apposent des prix à leurs pins. Lorsque vous ajoutez un prix, votre pin est automatiquement relayer vers la catégorie “Cadeau”. L’idée est de montrer aux gens qui cherchent un cadeau (donc prêts à dépenser de l’’argent) une page où les objets des pins sont disponibles à la vente.
pinterest page cadeaux

Je ne recommande pas de mettre un prix sur vos “pins”, et ce pour deux raisons :

  • Personne ne réépingle un pin avec un prix. Les gens prennent ça pour une tentative sournoise de vente et quittent la page.
  • Si votre prix paraît trop élevé, les abonnés quitteront votre réseau et ne prendront même pas ma peine de visiter votre boutique.

L’’argent élimine la notion de plaisir, surtout sur ce type de site (très féminin je le rappelle) où l’’on aime flâner sans être agressé par la pub comme sur un site de commerce en ligne traditionnel. Une image sans prix attise la curiosité et pousse les gens à découvrir par eux-mêmes, s’’ils le souhaitent, la boutique qui vend ce produit. Dans ce cas, un prix fera fuir : Pinterest n’’est pas, au départ, un site où l’’on vient pour acheter et vendre.


Sachez repérer ce que veulent vos clients

Vous devez toujours choisir vos pins en fonction des tendances appréciées par vos clients. Regardez ce que les gens réépinglent depuis vos tableaux, et depuis ceux de vos concurrents également. Pour les épingles les plus populaires de votre page, prenez une longueur d’’avance : si vous remarquez qu’’un pin a très bien marché, vous pouvez utiliser le thème du contenu qui a eu du succès et poster un support différent sur ce même thème : par exemple une infographie, une vidéo. Comme dans l’’exemple suivant, avec l’’infographie sur le Pineau des Charentes. Elle a été publié par le site DansMaCuizine.com. Vous pouvez être sûr que ce type d’’image sera beaucoup plus lu et partagé que ce même contenu sous forme de texte. En véhiculant une infographie, le site DansMaCuizine.com fait surtout circuler son nom : une belle opération pour leur traffic.

infographie pinterest

Les infographie sont des supports très populaires sur le web. Les raisons de ce succès ? Tous les détails d’’un seul procédé regroupé en une seule image : c’’est facile à lire, et son format très allongé ressort bien sur une page Pinterest. C’’est pour cela que les gens les aiment particulièrement.

Souvenez-vous que plus vous êtes réépinglé, plus vous gagnez des visiteurs et donc des clients potentiels sur votre site

Les images sont votre priorité

Lorsque vous épinglez des images dans vos tableaux, vous devez penser au premier coup d’’oeil que vos abonnés auront en arrivant sur votre compte. Vous devez exploiter au maximum les avantages graphiques et visuels de Pinterest.

Les utilisateurs sont attiré par les images de bonne qualité au design unique. Il faut se montrer original.

Lorsque vous créez un tableau, choisissez bien l’image de premier plan. Si vous épinglez une paire de boucles d’’oreilles par exemple, n’’épinglez pas seulement la photo de l’’objet brut. Choisissez plutôt une mise en scène colorée, un joli décor et des couleurs chaudes et harmonieuses.

pinterest photo produit

Quand vous créez un site e-commerce, c’’est la même chose : si vous voulez que vos produits soient réépinglés, vos photos doivent avoir le potentiel nécessaire à une bonne propagation sur le web. Des images sans intérêt sur de petites photos pixelisées ne feront jamais le tour de la toile. Les gens veulent se projeter dans un univers, pas seulement se payer une bricole sur internet : alors faites-les rêver.

Si vous voulez que vos photos circulent et plaisent aux internautes, mettez vos produits en scène pour créer une atmosphère. Vous montrez ainsi aux gens comment votre produit se porte dans la vie réelle, vous leur donnez des idées. Un article brut posé sur une table fait beaucoup moins d’’effet. Soyez créatif !

Dans le même registre, évitez les photos volées et de mauvaises qualité comme dans l’’exemple ci-dessous, où la paire de boucles d’’oreilles sur Jennifer Lopez n’’est même pas la même que celle présentée à sa droite. De plus, la photo est pixelisée : NON !

photo produit pinterest

Exploitez les fonctionnalités de Pinterest au maximum

Comme tous les réseaux sociaux, Pinterest est fait pour rassembler des utilisateurs de votre entreprise et créer une communauté.

Cependant Pinterest possède un attribut qui le différencie des autres réseaux sociaux : sa capacité à promouvoir des produits en toute discrétion.

Les quelques millions d’’utilisateurs qui surfent sur Pinterest ne sont pas là pour perdre leur temps sur internet. Ils sont à l’’affût des nouvelles tendances, ils cherchent la nouveauté, un objet original et des idées de cadeaux qui changent. Vous pouvez utiliser ce paramètre à votre avantage lorsque vous épinglez des articles de votre boutique en ligne : parsemez quelques uns de vos produits dans tous vos tableaux, mélangez-les avec les pins que vous avez réépinglé des autres.

Enfin, pour vous rendre compte de votre popularité sur Pinterest, vous pouvez utiliser cette adresse : http://pinterest.com/source/VotreNomDeDomaine.com (remplacer avec votre nom de domaine) pour voir combien de pins ont été réépinglé depuis votre site. Si vous avez un compte Pinterest Business, vous pouvez directement voir ces données dans votre page Pinterest Analytics.

pinterest analytics

Sur votre page Google Analytics, vous verrez aussi combien de visiteurs sont arrivés chez vous depuis Pinterest.

Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour devenir les rois du partage sur Pinterest et faire exploser le traffic sur votre boutique e-commerce ! Si vous avez déjà un compte Pinterest et que les résultats ne se font pas ressentir, c’’est que vous passez à côté de quelque chose. Faite une liste de mes critères, et faites une comparaison avec votre propre compte Pinterest. Faite les ajustements nécessaires et soyez réguliers dans vos efforts. Le traffic ne montera pas du jour au lendemain, c’’est évident, attirer des fans est un processus progressif. Armez-vous d’’un peu de patience, cela finira par payer !

Le Top 6 des Erreurs à Eviter sur les Réseaux Sociaux

erreur-sur-facebook

Les réseaux sociaux, ce n’’est pas seulement envoyer quelques tweets ou poster un statut sur Facebook une fois tous les 36 du mois.

Utilisés efficacement, les réseaux sociaux peuvent augmenter considérablement le trafic de votre site internet. Vous pouvez amener vos fans à acheter plus et surtout à parler de votre marque autour d’’eux. En revanche, une mauvaise stratégie sur les réseaux sociaux peut être fatale pour votre entreprise.

Gérer son image sur les réseaux sociaux prend du temps, de l’’attention et de l’’amour ! Ne le faites pas à la va-vite, entre midi et deux.

Voici 6 grandes erreurs à éviter lorsqu’’on gère sa marque sur les réseaux sociaux.


Erreur #1 : Avancer à l’’aveugle

Vous devez établir un plan précis : Vous aimez le football ? Vous vous imaginez une équipe de foot qui entrerait sur le terrain sans tactique ? Mauvaise idée.

Pour les réseaux sociaux, c’’est la même chose. Vous devez définir vos objectifs, rédiger un plan d’’action précis et vous fixer des délais et des échéances. Vous voulez publier un article toutes les semaines, tous les mois ? Peu importe votre tactique, choisissez un jour fixe et respectez-le.


Erreur #2 : Donner trop d’’importance aux chiffres

Avoir des millions d’’abonnés sur Twitter n’’est pas le plus important. N’’importe qui peut acheter des “followers” sur eBay pour une poignée d’’Euros (c’’est une pratique courante). Mais à part flatter votre égo avec des chiffres mirobolants, en terme de business cela ne sert à rien. Oui vous aurez des milliers d’’abonnés, ça fait bonne impression. Mais ces chiffres vous seront inutiles si ces abonnés ne font pas vivre votre marque sur les réseaux sociaux. Vous gaspillerez votre argent et votre temps.

Ce qu’’il vous faut, ce sont des fans de qualité, quitte à en avoir moins : 1 000 véritables abonnés valent mieux que 50 000 soudoyés.

Quand vous aurez un nombre de followers suffisant vous pourrez commencer à publier du contenu intéressant pour vos abonnés. Vous devriez publier un contenu inédit et des nouvelles et actualités de votre secteur.


Erreur #3 : Jouer sur tous les tableaux

Mieux vaut être efficace sur quelques réseaux sociaux, plutôt qu’’être moyen sur tous. Prenez les 4 réseaux sociaux les plus utilisés par vos clients et concentrez votre activité sur ceux-ci.

La plupart des boutiques e-commerce misent sur Facebook, Twitter et Google+. Si vous êtes une entreprise B2B, vous pouvez aussi donner une chance à LinkedIn. Enfin, les boutiques de mode et d’’arts créatifs ont intérêt à rejoindre Pinterest.


Erreur #4 : Ignorer la concurrence

Adoptez une tactique de guerre. Vous avez besoin de savoir contre qui vous vous battez. Qui sont vos concurrents ? Comment travaillent-ils ? Quels contenus publient-ils sur les réseaux sociaux ? Gardez toujours un oeil sur leurs activités, lisez régulièrement leurs articles et visitez régulièrement leurs fanpages.

Vous verrez que vous apprendrez énormément de vos concurrents, tant par leurs qualités que par leurs défauts.


Erreur #5 : Ne pas se remettre en question

N’’oubliez pas de balayer devant votre porte. Gardez un oeil sur les publications qui marchent et celles que vos fans ignorent. C’’est le seul moyen de vraiment faire pencher la balance en votre faveur : si quelque chose ne tourne pas rond, améliorez-le.

Un logiciel comme Hootsuite vous y aidera : c’’est un logiciel de gestion des réseaux sociaux. Cela fonctionne pour toutes les entreprises, peu importe votre envergure. Vous pouvez utiliser leur version gratuite.


Erreur #6 : Laisser sa page Facebook en pilote automatique

Vous avez créé une page Facebook, vous avez rempli tous les champs nécessaires et ajouté quelques photos… Et vous pensez que c’’est suffisant ? Non. Loin de là.

Une page Facebook doit vivre, elle doit susciter l’’intérêt des gens. Ils doivent s’’impliquer et partager vos contenus… Plus simple à dire qu’’à faire ? Certaines entreprises ont gagné un maximum de fans sur leur page Facebook en créant le buzz. Prenons un exemple.

Vous connaissez Pizza Hut ?

Au Canada, la chaîne de restaurants à lancé un parfum senteur “pizza”. L’’initiative a été tellement originale que la marque a créé le buzz…

Cette opération a permis à Pizza Hut Canada de passer de 100 000 à 200 000 fans en moins de 6 mois. Plutôt efficace, non ? La marque ne s’’arrête pas là et continue sa chasse au “Like” : récemment, elle a lancé aux Etats-Unis un concours de dessins sur boîte de pizza. Les dessins gagnants sont publiés sur la page Facebook de la marque.

Ce type de concours ne coûte absolument rien mais peut rassembler beaucoup de monde autour de votre marque. Vous pouvez vous en inspirer pour faire vivre votre page Facebook de façon active et ludique.

Amener les fans à interagir avec vous est un excellent moyen de booster votre popularité, et de pousser les gens à partager votre page.