Pourquoi vous devriez garder vos objectifs secrets

Vous avez un nouveau projet ? Ne le dites à personne.

En vous engageant publiquement sur vos objectifs vous réduisez votre motivation

Avez-vous déjà cherché des astuces pour atteindre plus facilement vos objectifs ? Si c’est le cas, vous avez probablement remarqué que la même règle revenait encore et toujours : s’engager publiquement sur nos objectifs augmenterait notre volonté de les réaliser.

En théorie, quand vous dites à vos amis que vous avez l’intention d’arrêter de fumer ou de perdre des kilos, vous vous sentez obligé de rendre des comptes.

En général, la plupart des gens aiment être cohérents avec eux-même; ça contribue à une meilleure estime de soi. Du coup, en renonçant à un objectif sur lequel vous vous êtes engagé publiquement, vous endommageriez cette estime de soi.

Toutes ces choses sont vraies en théorie, mais est-ce que ça marche dans la vraie vie ?


La motivation : comment ça marche ?

Malheureusement, notre esprit peut parfois saboter les efforts les plus admirables que nous faisons pour nous contrôler. Une récente étude dirigée par le docteur en psychologie sociale P. Gollwitzer suggère que le fait de rendre nos objectifs publics peut précisément avoir l’effet opposé.

Trois expériences ont permis de tester le lien entre le fait d’annoncer publiquement ses objectifs et l’effort que nous leur consacrons. L’équipe qui a mené l’étude a ainsi découvert qu’à chaque fois que les participants avaient partagé leur objectif avec une autre personne, leur degré d’implication (et donc la probabilité d’atteindre ce but) avait été réduit.

Après avoir partagé leur objectif, les cobayes réduisaient leurs efforts pour étudier, trouver un travail ou essayer de faire progresser leur carrière.


L’illusion du progrès

Alors, quel est le problème ?

Comment expliquer le fait qu’en s’engageant publiquement à réaliser un objectif on réduit nos efforts pour atteindre cet objectif ?

Eh bien, il est probable que le simple fait de partager notre objectif avec d’autres nous donne l’impression d’avoir franchi la première étape pour l’atteindre.

Dans une autre étude, Gollwitzer et son équipe ont d’ailleurs trouvé des preuves de ce mécanisme psychologique. Quand on leur posait la question, les participants qui avaient rendu leur objectif public avaient plus souvent l’impression d’avoir fait des progrès dans la réalisation de leur objectif par rapport à ceux qui n’avaient rien révélé à leur entourage.

Au fond, s’engager publiquement à réaliser un objectif a un effet similaire au fait de fantasmer sur sa réalisation. Ces deux phénomènes psychologiques nous donnent l’impression d’avoir déjà avancé alors qu’en réalité, nous n’avons fait que reculer.


Alors la prochaine fois que vous souhaitez entreprendre un nouveau projet et que vous êtes réellement déterminé à le réaliser, gardez-le secret. Il sera toujours temps de le partager avec votre entourage lorsque vous aurez validé les premières étapes vers la réalisation de votre idée.