Monter son entreprise e-commerce : par où commencer ?

Ça y est, vous êtes prêt à monter votre entreprise. Peut-être êtes-vous passionné par un secteur en particulier et avez constaté que l’offre existante était incomplète. Peut-être souhaitez-vous apporter un coup de frais à une industrie qui ne s’est pas suffisamment renouvelée ces dernières années. Ou peut-être tout simplement avez-vous remarqué que certains produits se vendaient comme des petits pains récemment et souhaitez-vous profiter de cet engouement.

Quelles que soient vos motivations, les semaines précédant la création d’une nouvelle entreprise sont souvent intenses et jubilatoires. A vous les nuits blanches passées à échafauder de nouveaux projets, à mettre au point votre stratégie de vente. Vous ne dormez plus, mais peu importe car vous avez le sentiment que votre vie prend un sens nouveau et vous vous imaginez déjà quitter un emploi salarié dont vous avez fait le tour depuis longtemps.
Vous rêvez d’indépendance financière, d’un travail qui a du sens, d’une couverture médiatique qui ferait exploser votre entreprise et vous permettrait de réaliser vos rêves.

Toute cette excitation vous redonne une énergie folle et vous êtes prêt à en découdre. Et vous le savez, ce n’est pas le travail qui va manquer pour mener à bien votre projet.

50% Complete

Ma Check-List de Lancement et Mes 50 Techniques pour Faire Votre 1ère Vente

Suivez ma check-list pour préparer le lancement de votre boutique puis utilisez mes 50 techniques pour faire votre 1ère vente le jour même.

Le Guide Ultime pour Trouver Quel Produit Vendre sur Internet

Comment de petites entreprises françaises, comme Everlife (150 000 fans sur Facebook), ont réussi à percer dans le secteur très concurrentiel de la mode en seulement quelques années ?

Le facteur le plus décisif est déjà de trouver le bon produit à vendre. En effet, pour créer une boutique ecommerce qui marche, il faut déjà trouver la bonne niche.

Quel est le secteur de niche idéal pour vendre sur le net ? Pour mieux comprendre le concept de “niche idéale” pour le e-commerce, il faut déjà trouver les dénominateurs communs au succès de certaines boutiques en ligne.

Après avoir comparé des centaines produits et marchés de niche, nous avons dressé une liste exhaustive des éléments et des critères clés à connaître : cette liste vous permettra d’’éviter les pièges et d’’exploiter les qualités de chacun d’’eux.

Les points qui suivent sont les critères fondamentaux pour corriger ou choisir votre marché de niche pour votre boutique e-commerce.

niche boutique e-commerce

Avertissement: Il n’’existe pas de produit ou de marché de niche qui respecte tous ces critères.

50% Complete

Mes Outils et Ressources pour Trouver Quel Produit Vendre en Ligne

Arrêtez de poursuivre des idées ruineuses et découvrez comment trouver et évaluer rapidement des idées de produits à vendre en ligne.

Pour ou contre les codes promos sur votre site e-commerce ?

Les codes promos sont légion dans le monde du e-commerce. Alors, est-ce le succès assuré pour faire décoller vos ventes ?
Souvent appliquées par les e-commerçants lors des saisonnalités importantes en terme de ventes (rentrée des classes, fêtes de Noël, soldes etc.), les promotions ont bien des atouts… mais aussi leurs inconvénients.

Clicboutic vous permet d’appliquer des promotions sur la période de votre choix

Remise en valeur, remise en % du montant commandé, frais de port offerts : autant de leviers pour inciter vos clients à passer commande rapidement !

Au-delà, bien mise en avant sur le site, la promotion confère à votre boutique une véritable dynamique commerciale qui la met en valeur Intéressant, il se passe des choses sur cette boutique !

Cliquez ici pour Télécharger : Mes Meilleurs Outils et Ressources pour Créer Votre Boutique en Ligne

Mais attention : les codes promos ont aussi leurs inconvénients. Vos internautes, toujours à l’affût de ce type d’offres, peuvent ensuite ne plus commander s’ils ne se voient plus proposer à chaque fois ce type d’offres lors de la validation de leur panier …

50% Complete

Mes Meilleurs Outils et Ressources pour Créer Votre Boutique en Ligne

Recevez gratuitement ma sélection des meilleurs outils et de ressources pour créer votre boutique en ligne.

Commentaires & notes des clients

Vous avez déjà remarqué sur de nombreux sites d’e-commerce la possibilité de noter un produit ou de le commenter. Toutefois, certains e-commerçants se posent la question de l’utilité de ces commentaires; vont-ils plutôt les servir ou les desservir?

Les commentaires sont en tout cas une attente indéniable des prospects et clients. Dans son livre Designing for the Social Web, Joshua Porter évoque même le concept d’“effet Amazon” : dans les tests qu’il a effectué, les internautes vont systématiquement d’abord chercher leur article sur Amazon.com. Non pas qu’ils soient particulièrement adeptes d’Amazon, ni que le site soit toujours le moins cher; non, ils se rendent sur Amazon car ils sont sûrs d’y trouver des commentaires crédibles sur les produits, laissés par des gens comme eux. Ils veulent connaître “la vérité”, et refusent de se contenter d’une version idéalisée du produit embellie de clichés marketing.


Le pour et le contre

Quelle que soit la quantitié d’information que vous donnez sur votre produit, elle sera toujours considérée comme biaisée par un prospect. En revanche, des commentaires clients auront toujours tendance à générer de la confiance.

Cliquez ici pour Télécharger : Mes Meilleurs Outils et Ressources pour Créer Votre Boutique en Ligne

50% Complete

Mes Meilleurs Outils et Ressources pour Créer Votre Boutique en Ligne

Recevez gratuitement ma sélection des meilleurs outils et de ressources pour créer votre boutique en ligne.

Retour sur l’application de la loi Chatel pour les e-commerçants

La Loi Chatel, dite “loi pour le développement de la concurrence au service des consommateurs”, a été adoptée en janvier 2008. Deux ans et demi plus tard, UFC-Que choisir revient sur son application par les e-commerçants dans un article paru sur le site Le Journal Du Net. Une occasion de revenir sur les points essentiels de cette loi que chaque boutique en ligne se doit d’appliquer.

Obligation d’offrir un numéro non-surtaxé

Il est interdit de forcer le client à passer par un numéro surtaxé s’il cherche à s’enquérir de l’état de sa commande. Toutefois, les numéros surtaxés pour commander sont autorisés, ce qui a poussé certains e-marchands (Amazon.fr par exemple) à n’indiquer ce numéro que sur leurs emails de confirmation de commande, et non directement sur leur site. Cette mesure controversée a surtout pénalisé les gros sites d’e-commerce, les petites boutiques offrant généralement déjà des numéros géographiques (de 01 à 05), au coût d’un appel local.

Possibilité de contacter le site par téléphone

Selon UFC-Que Choisir, la mention désormais obligatoire d’un numéro de téléphone sur le site n’est pas toujours respectée. Certains e-commerçants ne répondent jamais au téléphone…

50% Complete

Mes Meilleurs Outils et Ressources pour Créer Votre Boutique en Ligne

Recevez gratuitement ma sélection des meilleurs outils et de ressources pour créer votre boutique en ligne.

Ce qu’il faut comprendre des chiffres de la FEVAD

Mieux vaut tard que jamais !  Retour sur le bilan 2009 du e-commerce présenté lors de la conférence de la FEVAD (fédération du e-commerce et de la vente à distance) le 02 février dernier. Nous avons essayé d’identifier les tendances de fonds du e-commerce pour vous proposer un meilleur outil d’aide à la décision qu’une simple reprise du communiqué de presse d’une fédération parfois euphorique à la vue de ses propres chiffres.

Les chiffres clés continuent d’augmenter

– Le CA total du e-commerce s’élève à 25 Milliards € en 2009 : + 26 % par rapport à 2008
– CA prévisionnel pour 2012 de 45 Milliards €
– 64 100 : c’est le nombre de sites marchands « actifs » contre 48650 en 2008 soit + 35%

L’achat en ligne s’ancre comme habitude de consommation

Le nombre d’acheteurs a ainsi augmenté de près de 10% entre 2008 et 2009 pour atteindre 24 400 000 français. Il est intéressant de noter que si le panier moyen se fixe à 90€ pour la 3ème année consécutive, le nombre d’achats en ligne par consommateur a continué de s’accroître et s’élève désormais à 11.4 en moyenne contre 9.8 en 2008.

Simplifiez et sécurisez les commandes

Suite et fin de notre série d’articles sur le thème de la grande distribution et du e-commerce.

Promouvoir le geste d’achat

Les ailes de supermarché regorgent de choix et la sélection des produits est basée sur une kyrielle de facteurs, comme la fidélité à une marque, le packaging, la position sur le présentoir et bien sûr le prix. Si l’on prend le rayon céréales par exemple. Les clients ont le choix entre une douzaine de produits : chaud vs. Froid, diététique vs. Sucré, à manger avec du lait vs. Sec. Si vous cherchez un produit en rayon que vous avez déjà eu l’occasion de goûter, il y a des chances que vous n’y réfléchissiez pas à deux fois avant de l’acheter.

Habituez vos clients à perdre leurs habitudes

Mais lorsque vous cherchez un nouvel article, il est plus probable que vous opériez un choix après y avoir un minimum réfléchi. Dans un premier temps, vous allez sûrement identifier un candidat en fonction du prix ou de l’emballage puis vous saisir d’une boîte de céréales pour y lire les ingrédients ou les informations nutritionnelles.

Optimisez votre taux de transformation

2ème partie de notre série d’articles à thème: Les leçons de la grande distribution pour le e-commerce. Aujourd’hui, vous allez apprendre à aider vos clients à trouver ce qu’ils veulent pour mieux les amener à acheter ce que vous voulez.

Amenez vos clients à trouver ce que VOUS voulez

Les supermarchés comme les sites Web sont essentiellement des services où l’on se sert soi-même. Bien sûr, les supermarchés disposent de personnel, et vous pourrez toujours demander de l’aide si nécessaire. Mais en gros, nous sommes livrés à nous-mêmes.

De ce point de vue, l’organisation des supermarchés est le fruit d’innombrables heures de recherche, où le comportement d’achat est calculé en fonction de chaque centimètre du plan de surface du magasin pour maximiser les ventes et les profits.

Du fait de l’absence d’une troisième dimension, ce type de planification n’est pas aussi simple en ligne, mais il est toujours possible de diriger les consommateurs où vous voulez qu’ils se rendent.

Le site de chocolats Neuchatel dont je vous parlais hier se distingue à ce titre par ses boutons de navigation qui emploient des termes logiques et évocateurs – aidant ainsi le visiteur à expliciter ses besoins.

Concevoir votre boutique : le style supermarché

Fin de semaine studieuse pour notre équipe qui travaille dur pour corriger les bugs de la version beta (effort auquel vous avez été nombreux à vous joindre, MERCI !) Cela ne nous empêche pas de vous proposez une série de 3 articles sur le e-commerce.

L’objet de ces articles est d’identifier les atouts et le savoir-faire de la grande distribution afin d’en tirer des leçons pertinentes pour vos boutiques web. De façon plus terre à terre : il y a beaucoup à apprendre des stratèges de supermarché dans la façon d’appâter les clients, leur vendre vos produits et vous assurer qu’ils achètent.

L’article d’aujourd’hui va vous aider à identifier les besoins de vos visiteurs, suivi demain d’un article sur l’aide à la navigation et enfin Lundi, seront traités la manière de promouvoir le geste d’achat et de s’assurer que vos visiteurs aillent au bout de leur commande.

Le rituel des courses

A chaque fois que je vais faire mes courses au supermarché (le vendredi soir après le boulot ou le samedi après-midi en général), je suis étonné du nombre de mères de familles et autres célibataires qui ont décidé de m’accompagner dans ce rituel.

Bilan du e-commerce 2009

Benchmark Group vient de publier une enquête sur l’e-commerce français, dressant un bilan complet de l’activité en 2008 et des projets pour 2009. Cette enquête, reprise dans Le Journal Du Net, nous renseigne sur la croissance par secteur et l’impact de la crise sur les perspectives et projets pour 2009.
Voici donc un résumé de cette étude :

Évolution du commerce électronique grand public en France

Observons l’évolution du chiffre d’affaires du e-commerce français sur les cinq dernières années :

  • 2004 a représenté 4,8 milliards d’euros
  • 2005 a représenté 7 milliards d’euros
  • 2006 a représenté 9,3 milliards d’euros
  • 2007 a représenté 11,7 milliards d’euros
  • 2008 a représenté 14 milliards d’euros

Après avoir connu une croissance de 19,7% en 2008 avec 14 milliards d’euros de généré, il devrait s’établir en 2009 autour de 15,1 milliards d’euros, soit 7,9% de croissance seulement.
Stéphane Loire, directeur des études chez Benchmark Group, apporte un bémol à ce ralentissement : “Le contexte de la crise est plutôt favorable à l’e-commerce. On voit en particulier se développer des comportements d’achat malin et de comparaison des prix qui profitent à Internet.” Globalement, le commerce électronique va continuer à gagner des parts de marché sur les autres canaux de distribution. Même si, structurellement positionné sur des secteurs touchés par la crise, il va lui aussi en souffrir.